Pourquoi dit-on « allô » lorsqu’on répond au téléphone ?

 

C’était en mars 2013, il y a déjà plus de six ans. La France découvrait une jeune femme, inconnue ou presque, faire parler d’elle sur un sombre canal de la TNT. « Non mais allô quoi, t’es une fille et t’as pas de shampooing ? Non mais allô quoi ! C’est comme si je te dis, t’es une fille et t’as pas de cheveux ! » Interloquée de voir ses camarades des Anges de la télé-réalité chercher du shampooing dans un supermarché, Nabilla Benattia lâche cette bombe sur NRJ12. La phrase fait le tour des réseaux sociaux, est reprise par les grands médias, les publicitaires. Le buzz est total, l’engouement autour de la jeune bimbo n’en finit plus. Grâce à cette simple phrase, Nabilla devient la plus grande star de la télé-réalité. Mais en fait, pourquoi dit-on « allô » quand on répond au téléphone ?

Nabilla Allo

>>>À lire aussi : Nabilla confirme être enceinte et dévoile une photo de son baby-bump

Diverses théories pour expliquer l’origine du mot « allô »

C’est un réflexe, commun à la plupart des pays du monde. Lorsque la sonnerie du téléphone retentit, le premier mot revient avec le même automatisme. « Allô ? » Mais pourquoi utilisons-nous cette locution lorsque nous décrochons notre smartphone ? Ce mot ne veut strictement rien dire et sert simplement à capter l’attention du locuteur, à s’assurer qu’il nous écoute et qu’il est bien à l’autre bout du fil. C’est ce qu’on appelle la fonction phatique. Plusieurs théories s’entremêlent pour déterminer l’origine de cette expression. Pour comprendre pourquoi nous répondons « allô » par automatisme, il faut remonter à l’invention du téléphone en 1876. D’après la légende, c’est Thomas Edison, l’inventeur du télégraphe qui aurait utilisé en premier le mot « hello » en décrochant le combiné. Le terme allô proviendrait donc tout simplement d’une francisation du mot anglais. Mais d’autres théories contredisent formellement cette version.

>>>À lire aussi : Wifi, bière, frigidaire, derrière toutes ces inventions se cachent des femmes

Allô, hello, ahoy, hallow, halloo, ou hallom ?

Si Thomas Edison, l’inventeur du télégraphe et du phonographe a été le premier à dire « hello » dans le combiné, l’inventeur du téléphone Graham Bell optait de son côté pour un « ahoy » , reprenant ainsi la formule des marins qui se saluaient en mer. L’origine de notre allô remonte à une époque bien plus lointaine. Au XIe siècle, pour rassembler leur troupeau, les bergers normands hurlaient des grands « Halloo, Halloo » dans les vallées, une piste envisagée. L’expression allô pourrait tout aussi bien venir du milieu marin cher à Graham Bell puisque certains navigateurs britanniques se saluent d’une embarcation à une autre en se disant « Hallow ! »

Allô

L’origine du mot allô est donc très incertaine et pourrait venir de Hongrie selon une autre théorie. Proche de Graham Bell et Thomas Edison avec qui il a travaillé sur l’invention du téléphone Tividar Puskas aurait utilisé l’expression hongroise « hallom » qui signifie « je t’entends ! » , lors de l’entrée en service de la première ligne téléphonique, en avril 1877. Il était ainsi possible de commencer une conversation téléphonique en disant « Hallod ? » (Tu m’entends ?), « Hallom ! » (Je t’entends) et « Halló » (J’écoute).

>>>À lire aussi : Que veut dire « Au DD » , l’expression qui affole le rap français ?

Les différentes manières de dire allô dans le monde

La plupart des pays utilisent un dérivé de l’expression allô pour commencer une conversation téléphonique. Les expressions Aló ou Alô s’emploient dans les pays d’Amérique du Sud comme au Brésil et dans les pays hispanophones. On utilise aussi cette locution en Pologne ou Bosnie-Herzégovine, en Russie, en Turquie, au Vietnam, en Lituanie ou en Arménie. En Italie, il est d’usage de dire « Pronto » (Prêt) lorsqu’on décroche au téléphone, « Moshi Moshi » au Japon, « Bueno » au Mexique et « Estou » au Portugal. Non mais allô quoi.

>>>À lire aussi : Combien y a t-il de pays dans le monde ? Vous pourriez bien être surpris

En savoir plus sur :

Publié par Maxime le 03 Mai 2019
 
0