Un psy traite ses patients en les enterrant vivant : la police a découvert 12 cercueils enterrés

Ce psy ukrainien a une méthode un peu particulière pour aider ses patients dépressifs. Andrey Zhelvetro propose d’enterrer ses patients pour qu’ils « se sentent en vie ». Il propose cette thérapie particulière depuis des années, mais son traitement particulier vient d’être révélé. Regardez la vidéo pour découvrir les images des patients qui se couchent dans des cercueils, que l’on referme sur eux, puis que l’on recouvre de terre.

 

La police découvre ses 12 cercueils dans la forêt

Un villageois a fait une découverte étrange dans une forêt aux abords de Kiev, en Ukraine. Il a appelé la police quand il a découvert 12 cercueils déterrés mais posés dans des trous creusés dans le sol. La police a mené son enquête et est tombée sur Andrey Zhelvetro, un psychologue qui a admis être le propriétaire des cercueils. Le psy a expliqué qu’il s’agissait d’une thérapie qu’il avait mise au point pour traiter ses patients.

Il enterre ses patients pour qu’ils se sentent revivre

Il emmène 12 patients à la fois dans la forêt et les enterre vivant pour qu’ils ressentent la sensation d’étouffement et de mort. Selon lui, ils se sentent bien en vie lorsqu’on les libère. Pour faire la pub de sa thérapie originale, il a filmé une vidéo promotionnelle qu’il a diffusée sur Internet, et dont on peut voir les images au début de l’article. On y voit un jeune homme qui se couche dans le cercueil, habillé d’un costume et bien vivant. Ensuite, il referme le cercueil et le recouvre également de terre. Le patient reste enfermé et enterré pendant deux heures. Il respire à l’aide d’un tuyau qui sort du cercueil et qui fait office de tuba. « J’ai créé ce traitement il y a plusieurs années. J’étais la première personne qui l’a testé. » L’un de ses patients témoigne : « Quand je suis sorti du cercueil, j’ai eu l’impression d’être devenu une nouvelle personne. C’était étrange ».

psy enterre patients thérapie

Crédits : CEN/Andrey Zhelvetro

En savoir plus sur : - - -

Publié par Nicolas F le 06 Oct 2018
 
0