Robots sexuels : « un pénis bionique et vibrant »

Vous avez adoré la série West World ? Eh bien on y est ! En effet, les progrès en matière de réalité virtuelle, intelligence artificielle et de robotique permettent aujourd’hui de créer des robots sexuels ultra réalistes et customisables à l’infini.

 

Des robots sexuels plus vrais que nature

Grâce aux progrès de ces dernières années en matière de technologie, de nombreuses firmes se sont lancées dans la création de robots sexuels. C’est le cas des entreprises Real Botix et Real Doll qui créent ce qui sera potentiellement notre joujou intime de demain. Pour ces firmes, ces poupées artificielles « visent à établir des liens avec les gens et à aider chacun d’entre eux de manière unique et a démontrer que nos produits peuvent améliorer la capacité humaine d’aimer. »

 

 

 

Leurs travaux ont d’abord débuté avec la création de modèles féminins car ils voulaient répondre à la demande du marché. Mais très vite, ils se sont rendu compte que les modèles masculins n’étaient pas en reste. Ces dernières années, ils se sont donc accès sur des poupées hommes qui leur posent un certain nombre de difficultés et les poussent à l’innovation.

 

 

robots-sexuels-pénis-plaisir-robotique

Henry, un robot au pénis bionique et vibrant qui a la capacité de tenir et de presser son partenaire

 

Les robots sexuels masculins : « un pénis bionique et vibrant »

Car comme tout le monde le sait, les attentes entre les hommes et les femmes sont vraiment très différentes. Du coup, ils se sont bien évidemment axés sur l’anatomie de leurs robots sexuels. Et voici comment est né Henry, un robot au pénis bionique et vibrant qui a la capacité de tenir et de presser son partenaire. Pour le moment, il est alimenté par batterie, mais très vite il devrait pouvoir être branché sur secteur pour durer un infini. « Si le système est alimenté et  branché, il durera aussi longtemps que vous le souhaitez.»

 

 

De plus, les ingénieurs ont dû pousser plus loin la recherche car les robots masculins doivent répondre à certains critères qu’apprécient les femmes. « Pour que le robot sexuel masculin soit efficace, il devra bouger. » Les chercheurs sont donc en train de travailler sur un moyen pour lui faire bouger les hanches mais également pour tenir une conversation. Par ailleurs, ils seront customisables à l’infini : forme des tétons, taille de la mâchoire, taille de…. Vous l’aurez compris, l’avenir promet de belles surprises en matière de plaisir mais qui, soulignons-le tout de même, n’égaleront jamais ceux procurés par un vrai partenaire.

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 16 Jan 2019