Détecteur de pesticides : l’invention technologique éco-friendly de l’année !

On nous rebat les oreilles avec le même discours depuis déjà plusieurs années : « Pour votre santé, mangez au moins 5 fruits et légumes par jour« . Oui d’accord, mais les pesticides que contiennent ces fruits et légumes, on les mange aussi ? Ben oui… Pour ceux qui n’ont pas tout suivi, les pesticides provoquent le cancer. Grosse louche.

appareil-testeur-pesticides-fruits-legumes-invention-simon-bernard-scan-eat-25-755x500Source image : Shutterstock

Alors nous, on veut bien se comporter en braves moutons et faire ce que la télé nous dit en pensant prendre soin de notre santé et de notre ligne. Mais si on le fait avec des produits contaminés qui risquent probablement plus de nous tuer qu’un bon gros pot de Nutella, moi j’ai envie de dire, quel est l’intérêt ?

 

Certes, il y a les produits Bio, mais quand les temps sont durs (soit la majeure partie du temps), acheter Bio c’est bien gentil mais ce n’est pas donné à tout le monde. Parce qu’aujourd’hui, avoir le droit d’être en bonne santé, ça se paye Messieurs-Dames.

 

Un jeune homme de 24 ans, Simon Bernard, étudiant en Normandie, a peut-être trouvé la solution qui pourra tous nous sauver. Il a en effet inventé un petit appareil révolutionnaire, appelé Scant Eat, qui détecte les pesticides contenus dans les fruits et les légumes que nous achetons.

appareil-testeur-pesticides-fruits-legumes-invention-simon-bernard-scan-eat-3-768x557                 Source image : ENSM

Vous pourrez ainsi vous servir de ce testeur de pesticides pour savoir si vos fruits et légumes en contiennent et en quelle quantité. Simon se confie à ce sujet : J’ai entendu parler d’une technologie, commercialisée l’an dernier, de spectromètre infrarouge miniaturisé à la taille d’une petite clef USB (…) Je me suis rendu compte qu’elle pouvait être utilisée pour détecter la présence et le taux acceptable ou non de pesticides dans les aliments de type fruits et légumes.

appareil-testeur-pesticides-fruits-legumes-invention-simon-bernard-scan-eat-2                                             Source image : ENSM

Simon étudie à l’École Supérieur Maritime du Havre et selon ses propres mots, le garçon dit qu’il « aime réfléchir« . Et il faut bien avouer qu’il faut en avoir dans le crâne pour créer un appareil de la sorte. Ce qui nous amène à nous poser la question suivante : pourquoi personne n’y a pensé plus tôt ? Ah ben si, ils y ont pensé mais ce n’était pas rentable… Monsanto sait créer les pesticides, alors en toute logique, il doit bien savoir les détecter ? On ne nous dit pas tout ! 😉

 

Quoi qu’il en soit, Simon a eu une idée géniale en créant le Scan Eat puisque ce petit appareil pas plus grand qu’une clé USB pourrait vous permettre de consommer en toute transparence. Ça ne règle pas le fond du problème car ce n’est pas malheureusement pas du ressort des petites gens comme nous, mais cela permettra de le contourner ou du moins, de rendre les consommateurs conscients de ce qu’ils ingèrent. Le Scan Eat sera même capable de détecter la pollution de l’air et de l’eau !

appareil-testeur-pesticides-fruits-legumes-invention-simon-bernard-scan-eat-4                       Source image : ENSM

Simon a reçu le 31 mai dernier le 1er prix Green Tech, un concours qui récompensent les innovations en matière de technologies éco-friendly. Ce prix lui permettra de concrétiser son projet puisqu’il a remporté la somme de 150 000€ pour le développer. Un second financement lui permettrait de décrocher une somme allant jusqu’à 500 000€.

 

Un grand bravo à Simon Bernard pour ce que je qualifierais d’invention de l’année.

En savoir plus sur :

Publié par Charlene le 26 Juin 2016
 
0