Un voleur malchanceux s’en est pris à une jeune femme qui pratique le jiu-jitsu

Pas de chance pour ce voleur qui pensait pouvoir voler le téléphone portable d’une jeune femme. Cette Brésilienne n’avait l’air de rien, pourtant, elle pratique le jiu-jitsu. En quelques mouvements rapides, elle met au sol le malfaiteur et le bloque avec une clef. Regardez la vidéo du voleur qui est resté bloqué au sol pendant 20 minutes, le temps que la police arrive sur place.

 

Des voleurs repèrent une femme seule avec un téléphone à la main

Sabrina Leite était assise devant sa maison, dans le quartier Jorge Teixeira, à Manaus, au Brésil, quand deux hommes sont arrivés en moto. Sabrina, 22 ans, a vu l’un des deux hommes sauter de la moto et se précipiter vers elle. Elle a tout de suite qu’il s’agissait d’un voleur qui tentait de lui subtiliser son téléphone des mains. « J’ai vu qu’ils n’avaient rien sur eux, et c’est pour ça que j’ai réagi. S’ils avaient été armés, je n’aurais jamais réagi », raconte Sabrina à un journal local. Elle explique avoir jeté son téléphone dans la maison et les hommes ont abandonné l’affaire en courant. Au même moment, un voisin passait en voiture et il a foncé sur les voleurs pour leur faire peur.

 

Elle fait du jiu-jitsu et n’était pas prête à se laisser faire

Ni une ni deux, Sabrina a fait appel à ses réflexes bien entrainés car elle pratique le jiu-jitsu. Elle a profité que l’un des voleurs soit en mauvaise posture à cause de la voiture du voisin, pour lui faire quelques prises d’art martial. Elle a réussi à l’immobiliser au sol grâce à une prise du bras. Immobilisé par la clef, on peut l’entendre hurler, dans la vidéo filmée par un témoin qui a assisté à la scène. « Tout ça est une question de technique. Je me suis entrainée pendant 4 ans, même si je suis toujours ceinture blanche. » Elle a dû maintenir cette position pendant 20 minutes, le temps que la police arrive sur les lieux. Le voleur a été arrêté mais son complice est toujours en fuite.

voleur se fait bloquer par une clef de jiu-jitsu

Crédits : CEN/Aurora

En savoir plus sur : - -

Publié par Nicolas F le 23 Nov 2018
 
0