Pornographie ou grossophobie ? Instagram supprime les photos de cette blogueuse taille 54 en sous-vêtements

Margaux Faes est une blogueuse dont la passion est la couture. Alors récemment, elle décide de publier une photo de ses créations sur instagram. Problème, la photo est supprimée car selon le réseau social, elle serait pornographique. Mais pour la jeune femme, il s’agit de grossophobie.

 

 

Pornographie ou grossophobie ?

Margaux Faes est une jeune blogueuse qui a une véritable passion pour la couture. Sur son blog, « Couture Débutant », elle vend les patrons de ses créations. Et pour les promouvoir, elle passe par les réseaux sociaux. C’est ainsi que le 7 février, et après huit mois de travail, elle poste une photo de sa toute nouvelle ligne de lingerie.

 

Les tailles vont du 34 au 54 et c’est avec trois amis qu’elle décide de se photographier en culotte et en soutien-gorge. Mais bizarrement, la photographie de la taille 54 est rapidement supprimée pour cause de pornographie. Le réseau social explique : « nous avons supprimé votre publication ». Sauf qu’en réalité, il pourrait bien s’agir de grossophobie.

 

 

Elle accuse instagram de grossophobie

La fondatrice de l’entreprise « Petit Patron » monte immédiatement au créneau et déclare le 9 février : « Cette photo était celle d’Émilie, de profil, en culotte, cachant par ses mains sa poitrine car Instagram juge choquante un téton plus qu’un gros plan sexuel sur une paire de fesses dans une pose sexuellement explicite. Cette photo n’était ni sensuelle ni sexuelle. ”

 

Mais ça ne s’arrête pas là puisque le 11 février, rebelote. En effet, sur un autre compte instagram la même image a encore été supprimée. Furieuse, Margaux Faes ne mâche pas ses mots : “insragram fait clairement preuve de grossophobie puisqu’ils ne touchent pas aux milliers de photos de gros plans sur des culs en strings, aux photos nues d’Emily Ratajkowski sont clairement explicites. ”  Le quotidien Le HuffPost qui publie cette information a essayé de les joindre à plusieurs reprises mais ces derniers n’ont pas daigné répondre à leurs questions…

 

En savoir plus sur : - -

Publié par Claire le 15 Fév 2019
0