Que veut dire « Gavé » , l’expression préférée des Bordelais ?

Vous venez de vous installer à Bordeaux pour vos études, la chance. La ville vous plait, il fait beau, on est dans le sud mais pas trop. Bref votre nouvelle vie semble idyllique. Vous essayez tant bien que mal de vous intégrer aux habitants mais vous êtes désemparés.

Les expressions qu’ils utilisent ne vous sont pas familières et vous êtes perdus. Pas de panique, nous sommes là pour vous éclairer. Après la signification de l’expression « Au DD » , on vous explique ce que veut dire le mot « gavé » qui résonne dans la bouche de tous les vrais bordelais.

>> À lire aussi : Que signifie l’expression « bae » ?

« Gavé », d’où vient cette expression ?

Le mot « Gavé » , contrairement à ce qu’on pense n’a pas été inventé par les jeunes bordelais en quête d’identité. Il possède comme tous les mots de la langue française une histoire et une étymologie. Son origine remonte à des dizaines d’années. Il vient du langage « bordeluche » , dérivé de l’occitan, qui s’est développé du côté de Bordeaux et sa région (Gironde, Landes, Lot-et-Garonne). La région étant attractive, elle a vu arriver en masse des immigrés du sud appelés « gavaches de Charente », d’origine espagnole ou portugaise, ils ont contribué au développement du bordeluche.

Il est préférable de le réserver au cadre personnel. Plutôt familier, il est mal vu d’employer ce langage dans des situations professionnelles. Comme beaucoup de dialectes régionaux, il est de moins en moins parlé aujourd’hui. Le mot « gavé » est un des rares survivants qui continue à être employé par toutes les classes sociales de la région bordelaise. Devenue la marque de fabrique de la région au même titre que le vin ou les cannelés, cette tradition linguistique ne semble pas se perdre.

>> À lire aussi : L’origine et la signification du doigt d’honneur pourraient vous surprendre ! 

Que signifie « Gavé »

Si vous rencontrez des bordelais et que le mot « gavé » revient environ cinq fois par phrases ne paniquez pas. Il existe différentes théories autour de sa signification. Certains pensent que ça fait référence à l’action de « gaver les canards » qui consiste à nourrir beaucoup les volatiles pour les commercialiser plus vite. (C’est pas ça, bien essayé.) La complexité de ce mot réside dans sa multitude de significations. Par exemple si vous entendez la phrase « J’ai gavé envie de partir en week-end au Ferret » cela veut simplement dire que la personne a très très envie d’aller profiter du soleil au Cap-Ferret (et on la comprend). Cela peut donc être remplacé facilement par « beaucoup » ou « très » mais avouez-le ça a tout de suite moins de charme.

Chaque ville a son équivalent, à Lyon c’est « cher » , à Paris « archi » , à Marseille « tarpin » ou encore à Toulouse « au taquet » . Jusqu’ici rien d’étonnant, vous aviez même pu deviner tout seul le sens. Mais le bordeluche serait trop simple si il s’arrêtait là. Le mot « gavé » peut également être utilisé dans d’autres situations. Vous avez déjà du entendre des gens dire en râlant « je suis gavé, le tabac prenait pas la carte en dessous de 20 euros » . Dans ce contexte là, cela témoigne d’un agacement profond. Il peut être remplacé par « je suis énervé » . Et attention aux bordelais de pure souche. Ils ont tendance à raccourcir ce mot qui peut alors passer de « gavé » a « gae » . La signification ne change pas, c’est simplement que le temps est précieux dans la belle endormie.

>> À lire aussi : Que veut dire « c’est quoi les bails » ?

« Gavé » : la marque de fabrique bordelaise

Le mot « gavé » n’épargne personne. Que vous soyez bordelais, ou ami avec, il résonne dans votre bouche à longueur de journée. Victime de son succès, l’expression est devenue bien plus que ça. C’est incontestablement la marque de fabrique bordelaise. Oui, parce que le vin, apparemment on en trouve aussi en Rhône-Alpes et en Bourgogne… Même si on doute qu’il soit aussi bon. Mais ce que personne ne pourra enlever au Sud-Ouest c’est bien ce bon vieux dialecte bordeluche, et tant mieux.

Quoi de mieux pour rendre hommage à celui qui obsède les habitants de la belle endormie que d’en faire une marque ? Une vraie marque. C’est l’idée brillante et novatrice qu’ont eu deux amoureux de la ville et de son patrimoine. « Gavé bien » est une entreprise éco responsable qui propose des produits dérivés reprenant la fameuse expression « gavé » . Sac en toile, t-shirt en coton bio ou encore sweat, ce large choix fait le bonheur des habitants et autres.

Maintenant que Bordeaux n’a plus aucun secret pour vous, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour devenir un vrai bobo ! Allez direction les halles de Bacalan déguster des huîtres et siroter un sublime château Margaux. (Avec modération toujours)

En savoir plus sur : - - -

Publié par Emma le 15 Mai 2019
 
0