D’où vient cette sensation de « tomber » quand on s’endort

Cette sensation, nous la connaissons tous. On commence à s’endormir et là on se sent tomber. Réflexe : on donne des coups de pieds ou on se réveille en sursaut. Et bien cet étrange phénomène a une explication.

 

S’endormir en étant encore en éveil

C’est précisément à cet instant : celui où on sent qu’on s’endort mais qu’on est encore en éveil qu’apparaît cette sensation. Et bien elle est due à un décalage entre notre cerveau et notre corps. Une mauvaise synchronisation, si vous préférez.

 

Au moment où nous nous endormons, nos muscles se relâchent. Le contrôle de notre corps passe en mode « off ». Par contre, le cerveau, lui, est toujours là. Pas totalement sur « on ». Juste en mode veille.

 

C’est là que notre corps qui s’endort donne la sensation, à notre cerveau, de tomber. Sauf que pour notre cerveau, il est hors de question de se laisser aller complètement. Il envoie donc au corps une information : celle de reprendre le contrôle. Et là, vous l’avez. Ce moment où vous sursautez après avoir eu l’impression de tomber. Votre corps se raidit.

 

S’endormir quand on est très fatigué

Cette sensation a un nom. Elle s’appelle la myoclonie et touche (ou a déjà touché) 60 à 70% de la population mondiale.

 

Et cette chère myoclonie a ses petites préférences. Le top du top, pour elle ? Quand nous sommes vraiment très fatigués.

 

Dans ce cas, notre corps zappe rapidement la première étape du sommeil. Notre respiration et notre rythme cardiaque n’a pas vraiment le temps de suivre et, alors qu’ils devraient ralentir progressivement, le corps passe déjà à sa deuxième phase de sommeil. Sauf que notre cerveau lui, ne capte rien. Et là, hop ! Il est persuadé qu’il y a une erreur dans le système et réagit en renvoyant des signaux.

 

Et c’est reparti pour un réveil ! Bonne chance pour vous endormir après ça …

 

En savoir plus sur : -

Publié par Mélaine le 25 Déc 2018