Martin avoue son homosexualité à l’âge de 85 ans

Martin a 86 ans et est un ancien photographe. Il décide de faire son coming out l’année dernière et regrette terriblement de ne pas avoir eu le courage de le faire avant. Il fait cette vidéo car il a un message pour les jeunes.

 

Son histoire et ses regrets

Cette vidéo fait partie d’une série de spots publicitaires pour la marque de chewing-gum « 5 », qui a pour thématique #NoRegrets. L’ambition de cette série est d’encourager les gens à se libérer de leurs remords et de leur regret par de réels témoignages.

 

Martin raconte son histoire : il a commencé la photographie lorsqu’il n’avait que 16 ans. À cette époque il était obligé de cacher sa sexualité. C’était une autre époque, les mentalités n’étaient pas aussi ouvertes qu’aujourd’hui et la parole beaucoup moins libérée. « Qu’est-ce-qui allait m’accuser d’être homosexuel parce que je photographiais un homme ? C’est dur d’être un ‘outsider’ (un marginal)».

 

C’est les larmes aux yeux qu’il évoque son passé et comme il regrette d’avoir été un « trouillard ». Il a vécu avec ce lourd secret jusqu’à ses 85 ans (donc l’année dernière) pour enfin faire son coming out. « J’ai raté l’opportunité d’avoir un charmant partenaire, une âme soeur que j’aurais pu aimer, avec qui j’aurais pu faire ma vie.»

 

Son message poignant aux jeunes

Après 85 ans où il ne vivait qu’à moitié, il encourage et même presque supplie les jeunes de foncer et de ne pas avoir peur comme lui. « Si tu veux t’installer avec un autre jeune garçon, fais le, tu te le dois à toi même et à lui ».

 

Le spot inclue aussi la réaction de quelques jeunes touchés et se sentant concernés par le témoignage de Martin. Ce dernier assis dans son canapé regarde les images de jeunes qui lui adressent des messages plein de tendresse. « Martin, ton histoire m’inspire à être honnête avec moi même et à être fier de qui je suis », commence un jeune homme. « Je pense que ta vidéo m’a fait réaliser à quel point je suis heureuse d’être là où je suis aujourd’hui, de réaliser comme nous sommes chanceuses toutes les deux », poursuit un couple de filles. Enfin, un homme fait son coming out à son père en se filmant pour Martin, une manière de le soutenir et de le remercier.

 

Martin a finalement participé à sa première Gay Pride l’année dernière et continue toujours de pousser les jeunes à être ce qu’ils sont vraiment.

Publié par Inès Arrom le 27 Mai 2018