Ce restaurant italien emploie des personnes handicapées et rencontre un franc succès (vidéo)

Favoriser l’insertion professionnelle

La Locanda Dei Girasoli est un petit restaurant italien pas comme les autres. En effet, la majorité de ses employés est porteuse de handicap. Comme Alessandro, atteint de trisomie, et serveur dans le restaurant. La Locanda Dei Girasoli offre aux personnes handicapées l’opportunité de s’insérer dans la société. Il découle de la coopérative I Girasoli (« les tournesols » en français). Cette initiative a été portée par des parents d’enfants atteints du syndrome de Down« Sur les 18 personnes qui travaillent à la Locanda, 13 sont trisomiques », explique Enzo Rimicci. Président pour une société qui oeuvre pour offrir du travail aux personnes handicapées, l’homme a récemment repris le restaurant.

 

Certains font des progrès

Chacun des employés a été formé au service. « En fonction de leurs aptitudes, tous nos employés réussissent à trouver leur place. Marco est timide et se bloque en salle, mais en cuisine, c’est une vraie machine. » L’un accueille les clients, l’autre sert les convives et interagit avec eux. En fait, chacun trouve ses marques à La Locanda Dei Girasoli. D’ailleurs, Simone, 24 ans, a même obtenu son CDI après avoir effectué 600 heures de stage rémunéré. Le restaurant s’avère être un véritable tremplin pour ses employés. Certains auraient même fait des progrès depuis qu’ils y travaillent. Carlo, le père d’une des employés raconte fièrement : « Pour nous, pour elle, c’est une grande victoire. Notre fille a gagné en autonomie, quand elle rentre le soir du travail, on la retrouve satisfaite, orgueilleuse de ce qu’elle fait. »

 

Un grand succès

Ce restaurant pas comme les autres semble plaire à un bon nombre d’Italiens. « Quand tu arrives ici pour la première fois, tu as des a priori, mais très vite tu te rends compte qu’ils n’ont pas lieu d’être », avoue un des fidèles clients. Fier du succès de la Locanda Dei Girasoli, Enzo Rimicci a l’intention d’ouvrir un second restaurant à Palerme, en Sicile. Alors à quand un troisième en France ?

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Marion Ristor le 06 Avr 2018
0