Traitée de « monstre » toute son enfance à cause de ses grains de beauté, cette jeune femme veut devenir Miss Univers

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

Evita Patcey Edgar Delmundo est une jeune fille qui a de l’ambition. À 20 ans, malgré les moqueries qu’elle a dû subir toute sa vie, elle veut devenir Miss Univers. Petite, on la traitait de « monstre », à cause de sa particularité physique. La jeune malaysienne est couverte de taches de naissance et de grains de beauté sur le visage et sur le corps.

 

On l’insulte depuis l’enfance

Pour défier toutes les personnes qui l’ont harcelée durant toute sa vie, Evita s’est inscrite au concours Miss Univers. Elle a connu tous les surnoms, notamment « cookie aux pépites de chocolat ». « À l’école primaire, personne ne voulait être ami avec moi. Je me souviens d’un prof qui avait demandé à deux filles de me tenir compagnie pendant la récré, et qu’elles ont chuchoté ‘’Pourquoi devrait-on la traiter comme une princesse ?’’. Ça m’a brisé le cœur ».

(evita_delmundo/Instagram)

(evita_delmundo/Instagram)

(evita_delmundo/Instagram)

Elle a fini par s’accepter

En allant à un camp religieux pour jeunes, elle a appris à s’accepter. Depuis ses 16 ans, elle a la foi, et ça l’a beaucoup aidée. « J’ai vraiment appris comment m’aimer et comment communiquer avec les autres. » Pendant longtemps, elle n’a pas pu se regarder dans un miroir. Elle a même pensé à se faire enlever tous les grains de beauté. Depuis, elle a pris confiance en elle, et se lance dans une nouvelle aventure.

(evita_delmundo/Instagram)

(evita_delmundo/Instagram)

(evita_delmundo/Instagram)

Elle veut participer à Miss Univers

Le 17 juin, elle s’est inscrite au concours de Miss Universe Malaysia, le concours de beauté de son pays qui sélectionne la Malaysienne qui participera à Miss Univers. Pour le moment, elle ne sait pas encore si l’aventure se prolonge pour elle. Il faudra attendra encore quelques jours pour connaître le résultat. « Je croise les doigts, et si je ne suis pas sélectionnée, il y aura d’autres chances ».

Publié par Nicolas F le 03 Juil 2017