Le dernier vœu de cette petite fille en phase terminale était de se marier avec son amoureux

Le vœu le plus cher de Eileidh Paterson était de se marier à Harrison. Eileidh, 5 ans, est en phase terminale. Mais elle a pu réaliser son rêve, en se mariant à son amoureux de 6 ans. Son souhait a été exaucé lors d’une cérémonie touchante entre les deux enfants.

 

Son plus grand souhait était de se marier

Eileidh Paterson, 5 ans a un neuroblastome, le cas de cancer le plus fréquent chez les très jeunes enfants. Depuis qu’on lui a diagnostiqué la maladie, elle et ses parents savent que ses jours sont comptés. Quand elle a su que la mort approchait, elle a écrit une liste des choses qu’elle aimerait réaliser avant de s’en aller. Au sommet de cette liste se trouvait le vœu de se marier avec son amoureux, Harrison Grier, 6 ans.

(Centre Press)

(Centre Press)

Les deux enfants sont inséparables

Ses parents n’ont pas pu résister à la demande de la fillette. Ils ont organisé un magnifique mariage féérique. Des centaines de personnes s’y sont rendues. Billy Grier, le père du jeune marié a expliqué : « Harrison n’avait jamais assisté à un mariage auparavant, donc c’était tout nouveau pour lui ». La cérémonie s’est déroulée parfaitement et tout le monde a pu profiter de chaque instant. « Harrison était très excité de se marier. Depuis qu’il a rencontré Eileidh, ils sont devenus inséparables. Je pense qu’il savait ce qu’il se passait. Et il savait que c’était important pour elle et il ferait n’importe quoi pour elle ».

(Centre Press)

Des hommages ont été rendus

Les invités ont tous célébré cette union dans une salle à Aberdeen, en Ecosse, déguisés en super héros, princesses et autres personnages adorés par les deux enfants. Quant aux époux, ils se sont échangés des colliers et se tenaient la main tout le long de la cérémonie. C’est Callum, le frère d’Eileidh qui l’a amenée devant l’autel sur la musique de Pinocchio, « Quand on prie la bonne étoile ». La famille et les amis se sont succédés pour lire des textes sous forme de contes de fée, qui racontaient la vie de la petite. Certains parlaient de son courage pour combattre la maladie, d’autres la comparaient à une princesse.

(Centre Press)

(Centre Press)

Tout a failli être annulé

La cérémonie avait failli être annulée, car le jour J, Eileidh se sentait très faible et avait dû subir des transfusions sanguines. En 2015, la maman de la petite avait réussi à récolter 136 000 euros pour que sa fille puisse se rendre aux Etats-Unis et suivre un traitement. Quoi qu’il arrive, la maman continuera à se battre et fera campagne pour sensibiliser les parents et les autres familles qui sont confrontés à cette maladie.

Publié par Nicolas F le 23 Juin 2017
0