À cause de son physique, cette femme de 51 ans n’a plus d’amis (vidéo)

Jalousée par ses amies ?

Jane Curnow est une coach de vie et mannequin fitness originaire de Sydney. A 51 ans, cette sportive souffre de solitude. En effet, depuis des années, elle tente de se faire des amis, en vain. La cause ? Son physique. « Je l’ai remarqué à la trentaine, au moment où je me suis retrouvée célibataire. Les hommes me regardaient constamment et me faisaient des remarques », confie-t-elle. Selon Jane Curnow, elle est « trop jolie » et sa plastique a tendance à attirer l’attention de nombreux hommes qui la « déshabillent du regard ». Flatteur, certes. Mais ce « physique avantageux » n’inspirait pas confiance à ses amies. « Les femmes étaient, et sont toujours d’ailleurs, jalouses et haineuses envers moi. Mais à l’époque, je ne faisais pas le rapprochement avec mon apparence et leurs propres insécurités », explique la mannequin. Et elle ajoute : « Mes soit disant amies m’ont laissée seule dans des bars à cause de l’attention des hommes. »

 

Un corps de rêve à 51 ans

Pendant plusieurs années, Jane Curnow a souffert de dépression. Mais l’abandon de ses amis était loin d’abattre la fitness addict. En effet, la quinquagénaire entretient une hygiène de vie saine en alliant alimentation équilibrée et sport. Et il faut dire qu’à 51 ans, l’Australienne en paraît 20 ans de moins. Elle tient notamment une page Instagram où elle poste des vidéos de ses séances d’entraînements, mais aussi de son corps de rêve. Depuis, Jane Curnow est devenue une véritable business woman. Elle a lancé son site Internet où elle propose ses services de coach de vie, et a également écrit un livre d’inspiration.

Publié par Marion Ristor le 02 Mai 2018
0