Un homme gay adopte une petite fille atteinte de trisomie, alors qu’elle a été rejetée par 20 familles !

L’amour : « sentiment vif qui pousse à aimer, à vouloir du bien, à aider en s’identifiant plus ou moins » . L’amour, ce sentiment fort et indestructible, lorsque certains couples adoptent un enfant abandonné. Mais l’amour n’est pas accessible facilement. Une petite fille atteinte de trisomie s’est faite rejeter par 20 familles avant de trouver l’amour. Son papa est un homme célibataire et gay, n’en déplaise à certains.

>> À lire aussi : Elle laisse seuls ses enfants de 5, 8, 11 et 14 ans pour aller fêter… l’obtention de leur garde !

Alba, une petite fille atteinte de trisomie et rejetée par 20 familles

Il était une fois, Alba. En 2017, Alba est abandonnée par ses parents dès sa naissance. Une petite princesse atteinte de trisomie, que la vie a mise à l’épreuve dès sa naissance. Le syndrome de Down empêchera 20 familles d’offrir de l’amour à la petite fille, jusqu’en ce jour du mois de juillet 2017, où son papa, Luca Trapanese, est venu la chercher. Une histoire à la fois touchante et forte, puisque l‘homme est célibataire et gay, et se battait pour adopter un enfant. « Depuis que j’ai 14 ans, je travaille bénévolement auprès des personnes handicapées et j’ai donc le sentiment d’avoir les connaissances et l’expérience nécessaires pour le faire » explique Luca aux médias.

>> À lire aussi : Ce bébé se déhanche à la perfection sur « Old town Road » (vidéo)

Je t’aime une fois, je t’aime deux, je t’aime au-delà de la différence et de ton histoire !

Malgré la belle histoire, certains voient un énorme problème : l’homosexualité de Luca, et le fait que ce dernier adopte un enfant, d’autant plus qu’il est célibataire. Mais sur Internet, sont histoire semble avoir touché de nombreux cœurs, qui ont pris la défense de l’homme et de l’amour qu’il porte à son enfant. Ce dernier n’a que faire des critique, puisqu’il a enfin son enfant« Quand j’ai tenu Alba pour la première fois, je savais que j’étais prêt à être son père » avoue Luca. Deux ans après l’adoption, Luca se voit comme un papa comblé par l’amour de sa fille, et a conscience que son expérience passée auprès des personnes handicapées lui permettra de prendre soin de sa petite princesse. Une histoire que l’homme partage sur son compte Instagram.

>> À lire aussi : Deux sœurs se retrouvent après 15 ans, adoptées sur deux continents différents

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Jessy le 01 Déc 2019
0