Enceinte, elle réalise qu’elle attend des jumeaux atteints de trisomie 21 et souhaitait les faire adopter…

Julie McConnel, âgée de 45 ans, et remariée à Dan, était déjà maman de trois enfants issus d’un précédent mariage. Avec Dan, il ont eu un petit garçon ensemble. Mais pourtant, ils souhaitaient avoir encore un autre enfant. Et une petite sœur pour leur fils aurait été le cadeau parfait ! Julie est donc bel et bien tombée enceinte. Mais les tests ont révélé qu’elle attendaient des jumeaux atteints de trisomie 21. En effet, passé l’âge de 40 ans, les risques d’avoir un enfant atteint de trisomie 21 sont 100 fois plus élevés.

Jumeaux atteints de trisomie 21

Ne pensant pas pouvoir trouver la force d’élever deux enfants ayant des besoins spéciaux, Julie a souhaité les faire adopter. Pour des raisons qui ne regardent qu’elle, elle ne souhaitait pas avorter. Julie et Dan ont donc entrepris les démarches nécessaires à l’adoption. Ils avaient même trouvé une famille prête à adopter les deux bébés. Puis au fil des mois, le couple qui était supposé adopter les bébé a pris peur. Ils ont fait durer les démarches administratives pour finalement annuler l’adoption.

Julie et Dan ont pris ceci pour un signe et ont finalement décider de garder leurs enfants. En contactant une association locale, ils ont pu être mis en contact avec des familles qui connaissent bien la trisomie 21. Une rencontre qui fut l’occasion d’échanger et de répondre à toutes leurs questions et leurs appréhensions. Mais lorsque Milo et Charlie sont nés, toutes leurs peurs se sont envolées.

Crédits photos / photo à la une : Caters News

En savoir plus sur :

Publié par Charlene le 24 Déc 2016
 
0