Ce mannequin grande taille pousse un coup de gueule sur les bikinis qui ne sont jamais pensés pour les filles rondes !

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

Sonny Turner, un mannequin grande taille connu pour ses prises de position, féministes, notamment, a récemment poussé un coup de gueule contre les entreprises de prêt à porter par rapport à leurs collections de maillots de bain. Avec sa taille 12-14 (soit 42-44) et son 95E, la jolie jeune femme a bien du mal à trouver son bonheur lorsqu’il s’agit de bikini-shopping.

En direct de la cabine d’essayage, elle s’exprime : 

 

– Les fortes poitrines ont besoin d’armatures pour un vrai soutien ;

– On a besoin de tailles de bonnets qui correspondent à la taille du soutien-gorge et qui aillent plus loin que les bonnets D ;

– On mérite plus de choix de maillots de bain qui correspondent à notre type de corps, et qui ne soit pas juste le maillot noir classique avec un kimono ;

– On a besoin de bas de bikini qui ne se coincent pas quand on marche ;

– On a besoin de bikinis qui n’exposent pas nos lèvres vaginales ;

– Il faut vraiment arrêter de prendre des modèles avec des faux seins qui ne ressemblent pas du tout à ce à quoi ces soutiens-gorge ressemblent sur de vrais seins qui tombent.

 

Ayant rapidement reçu des milliers de messages de soutien, la jeune fille poursuit : « Nous avons tous des bourrelets quand nous nous asseyons, aucune posture n’est parfaitement comprimée 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et même après être passée aux toilettes mon ventre n’est pas plat. Et c’est totalement normal ! Laissez les filles vivre. »

Une preuve, s’il en faut, qu’il serait temps que les marques cessent de se concentrer sur les mensurations « magazine » et pensent à l’intégralité de leur clientèle. 

Publié par Odilon Duval Robert le 06 Juil 2017