« Je pars avec ma famille et mon copain en vacances, mais cela me fait très peur » : Manon nous demande des conseils !

 

On a tous des petits problèmes, et en général on en parle à nos amis. Mais ces derniers ne sont pas toujours de bon conseil, et une personne neutre peut vous ouvrir les yeux sur une situation, un problème ou un complexe. En tout cas, nos lecteurs ont parfois besoin de parler, et d’être écouté. Sexe, dépendance, complexe, amour et famille, on est aussi là pour vous conseiller ! Voici un mail de Manon (nom d’empreint), 20 ans, qui nous parle de ses prochaines vacances avec son copain et sa famille. Une grande première pour elle, qui a beaucoup d’angoisses.

Message de Manon, 20 ans !

« Cela fait deux ans que je suis en couple, et nous partons pendant 1 mois avec mes parents en Australie. Mon copain vient avec nous, et c’est là tout mon problème. On ne vit pas toute la journée collé l’un à l’autre, alors on a toujours quelque chose à se raconter. Mais pendant un mois, tout sera différent. Nous vivrons h24 ensemble, et nous vivrons les mêmes choses. J’ai peur que la communication diminue, et qu’on n’ait plus rien à se dire, mais aussi de ne pas le supporter.

Autre problème, ma famille sera présente, et j’ai peur d’être moins naturel avec mon copain (bisous, câlins). Vis-à-vis de mes parents, j’ai beaucoup de peurs, notamment qu’ils ne l’aiment pas, et qu’on ne puisse pas faire l’amour car mes parents seront toujours présents » 

Les premières vacances en famille… Et avec ton copain

Les premières vacances avec son copain et sa famille, c’est souvent une source de stress. La première rencontre est déjà une grande étape pour votre histoire, et lorsque la famille accepte, c’est déjà un excellent point. Mais on ne parle pas d’une relation qui vient de commencer, mais plutôt d’une histoire qui dure depuis 2 ans déjà. Je ne sais pas si tu te rends compte de la force de votre relation, et de la gentillesse de tes parents d’accepter ton copain en Australie. C’est un peu un pas de plus pour le faire entrer dans la famille, et ce n’est que du positif. Je suppose que ton copain a déjà passé plusieurs nuits chez toi, comme toi, tu es allée chez ses parents. Au bout de deux ans, il faut voir ces vacances comme quelque chose de positif. Un mois en vacances, ça peut te paraître long quand tu n’as jamais vécu collé à la personne aussi longtemps, mais cela passera très vite. L’Australie, c’est merveilleux, et je pense que vous allez beaucoup bouger.

La communication, les rires et les souvenirs !

Vivre avec la personne ne veut pas dire que la communication disparaîtra. Tu ne parleras plus de ton quotidien en cours ou au travail, et lui non plus. Pour autant, vous avez encore beaucoup de choses à vous dire. Le debrief de votre journée, discuter du futur autour d’un verre, regarder les photos prises etc. 1 mois, 6 mois ou 2 ans, la communication est quelque chose de primordiale au sein d’un couple, et ne s’évanouit pas en vacances. Il vivra son rêve, et aura des étoiles dans les yeux. C’est aussi une façon de le redécouvrir, même après 2 ans de relation. Vous ne vivez pas encore ensemble, mais cela arrivera tôt ou tard si vous vous entendez très bien.

La peur des conversations mortes, c’est un phénomène courant. Mais as-tu peur de ne plus avoir de sujet de conversation avec lui, ou qu’il s’ennuie avec toi ? Ce sont deux angoisses différentes. Dans tous les cas, les vacances ne sont pas faites pour s’ennuyer, et vous aurez des conversations avec ta famille. Si toutefois tu sens un blanc entre vous, alors lance-le sur des souvenirs de jeunesse avec ses parents, ou même votre expérience à deux. C’est toujours un bon sujet de conversation, où tu peux découvrir encore certaines choses !

Image associée

Comment combiner sexe et présence des parents ?

Pour tes parents, si ces derniers l’acceptent en vacances, c’est qu’ils l’apprécient. À lui d’agir comme un bon gendre, et respecter tes parents et l’environnement dans lequel vous vivez. Tes parents seront ceux qui auront le dernier mot, alors à lui de les écouter. Ils seront présents, mais pas toujours sur votre dos. Rien ne vous empêche de partir une journée en amoureux, ou de rester dans votre logement pendant que ta famille partira.

On ne va pas se mentir, mais en 2 ans de relation, tes parents savent que vous avez déjà couché ensemble. Ils ont été jeunes, eux aussi, et savent que vous n’attendrez qu’une chose : vous retrouvez seuls un moment. Le père protecteur existe bel et bien, mais chaque papa sait que sa fille ira dans les bras d’un garçon ou d’une fille un jour ou l’autre. Je ne connais pas ton logement, mais si vous dormez dans une chambre séparée, il vous suffira de faire un petit peu moins de bruit, pour éviter les malaises au petit-déjeuner. Une fois sur place, vous trouverez des solutions pour avoir des moments intimes.

Amour, découvertes, famille et sexe !

En bref, profite ! Des vacances en Australie en famille, et où le copain est invité, ça n’arrive pas à tout le monde. Si tu as accepté qu’il parte avec vous, c’est que tu le veux. Ne laisse pas ton stress prendre le dessus sur ton impatience de partir avec ce jeune homme. L’amour sera au rendez-vous, mais aussi la découverte d’un pays, de l’autre et de la belle-famille (pour lui). Attention, je te mentirais si je te disais qu’il n’y aura aucune dispute. Chaque couple se dispute. Mais c’est pour mieux se réconcilier. Pense aux vacances, aux moments que vous partagerez et aux liens que vous allez encore un peu plus souder.

Et bonnes vacances Manon 🙂

Vous aussi, venez nous demander conseil sur Facebook, ou par mail à l’adresse redaction@sfmedia.fr

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Jessy le 07 Juil 2019
 
0