Elle poste une photo scandaleuse de son bébé avec un piercing sur la joue et se fait menacer de mort. Mais regardez pourquoi elle a fait cela !

En postant une photo de son bébé, cette maman savait qu’elle allait avoir des centaines de réactions. Enedina a publié sur Facebook une photo de sa petite fille avec un piercing à la joue. Les internautes sont révoltés et parlent de maltraitance infantile. Mais elle savait très bien ce qu’elle faisait, car cette photo n’est pas du tout ce que vous croyez.

Elle veut provoquer les gens

Il y a une semaine, Enedina Vance a posté une photo de sa charmante petite fille tout sourire. Le nourrisson semble parfaitement heureux, sauf que sur sa joue gauche elle a un piercing. Pour bien provoquer les internautes, elle ajoute un commentaire à côté de sa photo : « J’ai fait percer la joue de ma petite fille. C’est trop mignon, non ? Sachez qu’elle va l’adorer ! Elle me remerciera plus tard. Et si elle ne l’aime pas, elle pourra l’enlever. Pas besoin d’en faire toute une histoire. Je suis le parent, elle est mon enfant. Je fais ce que je veux ».

(Facebook/Enedina Vance)

Les services sociaux ont même été alertés

Elle continue en expliquant qu’elle est majeure et que c’est elle qui a la charge de son enfant. Il n’y a pas de maltraitance puisqu’il y a plein de parents qui font percer les oreilles de leurs enfants quand ils sont encore bébés. Évidemment, Enedina a eu les réactions virulentes auxquelles elle s’attendait. Elle s’est fait traiter de monstre et des gens ont même appelé les services sociaux, depuis elle reçoit des menaces de mort. Facebook a même censuré le cliché pendant quelques temps. Mais bien entendu, tout ça a été fait dans un but bien précis.

 

Elle voulait conscientiser les parents sur la circoncision

En réalité, le bébé n’a pas été percé. Il s’agit d’un simple montage Photoshop, fait dans le but d’engendrer des réactions. Et la raison va vous surprendre. « Je suis contente que le monde parle enfin de maltraitance et du droit à l’intégrité physique des enfants. Je voulais que les gens soient choqués, qu’ils réagissent. (…) Mais après avoir réalisé que ma photo était un montage, ne trouvez-vous pas que se percer le visage n’est pas si horrible que de se couper les organes génitaux ? » Enedina voulait faire comprendre aux parents qui prenaient la décision de circoncire leur bébé, que c’était un choix que l’enfant regrettera peut-être plus tard. Pourquoi les parents prennent cette décision qui modifiera à jamais leur apparence physique sans leur demander leur avis ? « Personne n’a le droit de modifier le corps de quelqu’un d’autre, que ce soit avec des piercings ou une opération au sexe, pour des raisons esthétiques. » Elle finit son histoire en demandant d’arrêter de lui envoyer des menaces de mort, elle se plaint dorénavant de recevoir trop de remarques.

(Facebook/Enedina Vance)

Publié par Nicolas F le 10 Juil 2017
0