Elle publie un message sur son compte Facebook et une minute plus tard, elle meurt. Quand la police regarde son téléphone…ils comprennent l’horreur !

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

Un accident tragique !

Courtney Ann Sanford était en voiture de bonne heure et de bonne humeur. Dans son véhicule, elle écoutait « Happy » et a posté sur Facebook : « The happy song makes me happy » (la chanson « happy » me rend « happy »). C’est le message qu’elle a publié à 8h33. À 8h34, sa voiture a percuté un camion de plein fouet et sa voiture a été propulsée dans un arbre. Sa voiture a pris feu et Courtney est morte sur le coup.

Ça n’arrive pas qu’aux autres

Vous l’aurez compris, obnubilée par son téléphone et son application, Courtney n’a pas vu que sa voiture  déviait dangereusement sur la file d’en face. Elle avait 32 ans, elle était brillante et bardée de diplômes et était destinée à un avenir prometteur. Courtney était une fille intelligente mais cela ne l’a pas empêché de prendre ce risque qui lui a coûté la vie : utiliser son téléphone au volant.

 

Le capitaine de police Chris Weisner en charge de l’enquête a rappelé les dangers du téléphone au volant. « Vous avez tous vu les messages choc de prévention. Mais là il s’agissait de la vraie vie ». Il utilise aujourd’hui le triste exemple de l’accident de la jeune femme pour faire de la prévention. Vous l’aurez compris : ça n’arrive pas qu’aux autres ! VOUS êtes concernés aussi ! Oubliez le téléphone au volant ! Pour éviter d’être tenté, laissez votre mobile dans le coffre ! Vous n’en avez pas besoin !

 

Publié par Elsa Fanjul le 28 Mai 2017