Rencontre amoureuse : cette question à poser absolument quand vous avez un rencard !

Lors d’un premier rendez-vous amoureux, c’est la farandole des questions ! Le but : en savoir plus sur la personne, et notamment savoir si elle vous correspond autant que vous le pensez. Mais posez-vous la bonne question ? Selon le psychologique américain Robert Maurer, une seule et même question serait révélatrice pour en savoir davantage sur la personne. La réponse à cette question vous permettra d’évaluer votre comptabilité amoureuse. Retour sur cette fameuse interrogation.

À lire aussi : Votre couple est-il solide ? Découvrez-le grâce à ce test !

La fameuse question révélatrice

Lors d’un premier rendez-vous amoureux, il est parfois difficile de cerner la personne ! Pour en savoir davantage sur votre interlocuteur, qui deviendra peut-être votre futur compagnon de vie, il est nécessaire de poser les bonnes questions. Souvent, des questions bateaux rythment le premier rencard : que fais-tu dans la vie? quels sont tes futurs projets? tes passions ? Bien qu’importantes, elles ne sont pas fondamentales ! 

Le psychologue Robert Maurer explique qu’une seule question aurait le pouvoir de déterminer la comptabilité amoureuse : “comment se fait-il qu’une personne aussi merveilleuse que toi soit toujours célibataire ?”

Selon lui, la réponse à cette question apportera tout de suite une vision plus éclairée de votre interlocuteur. Or, certaines réponses devront vous faire prendre la fuite !

La personne doit se sentir un minimum responsable de sa situation

En effet, selon le psychologue Robert Maurer, la réponse à la question “comment se fait-il qu’une personne aussi merveilleuse que toi soit toujours célibataire ?” est primordiale pour déterminer le degré de responsabilité de votre partenaire. 

Grâce à cette interrogation, vous en saurez plus sur sa dernière relation, les circonstances de celle-ci et surtout comment il/elle l’a ressentie. Lorsque la personne en face de vous répondra à cette question, le psychologue recommande de faire attention aux éléments de réponse suivants : “En racontant l’histoire de sa dernière relation, se considère-t-il responsable d’avoir mal choisi son partenaire ? Ou a-t-il l’impression de ne pas avoir toutes les cartes en main à ce stade de sa vie ? Se sent-il responsable de l’échec de sa dernière relation ?”.

Le verdict est simple : si la personne se considère victime et non un minimum responsable de sa précédente situation, ce n’est pas bon signe ! Selon Robert Maurer, pour qu’une relation soit bénéfique, chaque membre du couple doit être capable d’y voir sa responsabilité : “il est difficile de faire un effort pour ‘réparer’ si l’on considère que chaque problème est la faute de l’autre personne” explique-t-il.

Vous savez donc comment bien questionner votre prochain “date” !

Source : Femme actuelle. 

>> À lire aussi : Voici les 200 surnoms les plus utilisés dans les couples ! Euh pour certains, il ne faut peut-être pas les dire en public non ??

Publié par Salomee le 10 Jun 2020
0