Bernard Tapie gravement malade, la voix éteinte, Pierre Ménès lui apporte son soutien

Publié par Maxime le 27 Mai 2019

 

Les téléspectateurs scotchés devant la soirée électorale de France 2 dimanche soir ont découvert avec surprise la présence de Bernard Tapie sur le plateau en deuxième partie de soirée. L’homme d’affaires, ancien ministre et ex-président d’Adidas et de l’Olympique de Marseille, était invité à commenter les résultats des élections européennes. Affaibli par la maladie, Bernard Tapie, qui souffre d’un double cancer de l’oesophage et de l’estomac, n’était pas forcément attendu dans les médias pour cette soirée électorale. Les internautes ont ainsi été surpris de le voir commenter le résultat du RN, la voix à peine audible.

>>>À lire aussi : « Ferme ta gueule » , « connard » , « ignoble ordure » , volées d’insultes en direct sur TF1

Bernard Tapie s’excuse pour sa voix, les messages de soutien des internautes

Avant de livrer sa réaction sur le scrutin, Bernard Tapie s’est excusé pour sa voix auprès des téléspectateurs et de Laurent Delahousse, « Pardonnez-moi, j’ai la voix difficile » . L’homme d’affaires à la crinière blanche suit depuis plusieurs mois des séances de chimiothérapie qui affectent ses cordes vocales. « On a tous deux cordes vocales, j’en ai une qui est paralysée donc il ne m’en reste qu’une. C’est à cause d’une petite complication. » expliquait-il dans les colonnes de La Provence en milieu de semaine dernière. La voix fatiguée, Bernard Tapie a ému les téléspectateurs qui lui ont témoigné des messages de soutien sur les réseaux sociaux.

Bernard Tapie

>>>À lire aussi : Quand Marine Le Pen recadre sévèrement Laurent Wauquiez en direct sur France 2

Pierre Ménès touché par l’état de santé de Bernard Tapie, son message d’encouragement

Aphone sur le plateau de France 2, Bernard Tapie n’a pour autant rien perdu de sa verve et de sa fougue. Fervent opposant au Rassemblement national, l’ancien ministre de François Mitterrand a livré sa pensée sur le traitement du parti d’extrême-droite, arrivé en tête du scrutin (23,3%). Touché par la maladie entre 2016 et 2017, Pierre Ménès a apporté son soutien à l’ancien président de l’OM sur Twitter : « J’ai eu cette voix. La voix de la maladie. Je pense fort à toi Bernard. Tes sms sont toujours un bonheur. Force et courage »

>>>À lire aussi : Pierre Ménès visé par des accusations de harcèlement

En savoir plus sur : -

 
0