Dior diffuse un chant communiste patriotique lors d’un show pour bien se faire voir des clients chinois

Le business d’abord ! C’est la devise de la maison Dior qui est prête à tout pour se mettre dans la poche ses clients chinois. Il faut dire que la marque de haute couture française avait commis une bourde, trois jours auparavant, lorsqu’une employée avait affiché une carte de la Chine sans Taïwan, dans sa présentation PowerPoint lors d’une conférence dans une université chinoise. Pour se racheter, Dior a décidé de diffuser un chant patriotique communiste après un défilé à Shanghai. Regardez la vidéo pour voir le défilé.

> À lire aussi : Dior accusé de racisme dans son dernier spot publicitaire avec Johnny Depp, la publicité qui dérange ! (vidéo)

Dior a commis une bourde en diffusant une carte de la Chine sans Taïwan

La semaine dernière, Dior a présenté ses excuses aux Chinois, à travers un communiqué dans lequel on pouvait lire que la maison française de haute couture était « profondément désolée » pour l’erreur commise par l’une de leurs employés. L’erreur en question a eu lieu lors d’une conférence donnée dans une université chinoise. Cette conférence avait pour but de recruter des employés parmi les futurs diplômés. Au milieu de sa présentation, l’employée de chez Dior avait glissé une carte géographique de la Chine mais elle n’avait pas remarqué qu’il s’agissait d’une carte de laquelle Taïwan avait été retirée. Ce qui est considéré comme illégal dans pays. Grave erreur quand on connait les tensions qui existent sur le sujet.

> À lire aussi : Un chat errant s’incruste sur le défilé Christian Dior et marque son territoire

Pour se rattraper Dior diffuse un chant patriotique lors d’un de ses événements

Trois jours plus tard, Dior craignant très certainement d’être définitivement boycottée par leurs précieux clients chinois, a voulu se rattraper. À la surprise générale, au milieu d’une soirée organisée après le défilé de présentation de la collection de printemps à Shanghai, les invités ont pu entendre retentir une musique qu’ils connaissent bien. Il s’agit de « Moi et ma mère patrie », un chant patriotique communiste, interprété la première fois en 1985 par la soprano Li Guyi. Certains invités étaient heureux et flattés d’entendre ce chant qui dit : « Moi et ma mère patrie ne pouvons être séparés même une seule seconde. Je te chérirai toujours fermement dans mon cœur ». D’autres n’ont pas été dupes et ont immédiatement fait le rapprochement avec la bourde récente de la marque qui tentait de se racheter.

> À lire aussi : Gucci, Dior, Prada : ces gamins fringués comme à la Fashion week ont un compte Instagram qui cartonne !

Crédits : Weibo

Publié par Nicolas F le 26 Oct 2019
0