Pour sensibiliser au droit à l’IVG, Gucci dévoile une robe avec…un utérus brodé !

Pour sa nouvelle collection 2020, la maison Gucci a dévoilé une robe affichant un utérus brodé. L’objectif de la marque est de promouvoir la liberté des femmes et de respecter leurs choix et droits.

Depuis six ans, l’entreprise italienne de luxe s’engage à défendre l’égalité des sexes et prône la liberté des femmes. Dans son défilé, Croisière 2020, Gucci présentait ses dernières pièces dans les Musées du Capitole, à Rome (Italie). Entre vestes en tweed, motifs colorés et robes drapées, une tenue a fait toute la différence.

>>> À lire en plus : Le cap des 60 féminicides a été atteint en France

Un utérus brodé sur une robe Gucci

Cette année, Gucci a décidé de mettre à l’honneur la femme et son émancipation. En pleine période où les droits des femmes régressent dans certains états comme l’interdiction du droit à l’avortement en Géorgie ou en Alabama, Alessandro Michele, directeur de création de la maison, a dévoilé une pièce engagée. Sur une robe beige drapée, le couturier a brodé une représentation d’un utérus avec des sequin rouges et des ovaires en forme de fleurs.

Selon la marque, « cette pièce reflète la vision continue de liberté, d’égalité et d’expression de soi du directeur de la création. » Engagé depuis longtemps auprès des femmes, Gucci dévoile avoir financé des projets « autour du monde pour soutenir les droits sexuels et reproductifs, la santé maternelle, et la liberté du choix individuel » a écrit la marque sur son compte Instagram.

View this post on Instagram

A uterus is embroidered on a pleated long sleeve gown designed by @alessandro_michele, moments before the #GucciCruise20 fashion show at @museiincomuneroma in Rome. This piece reflects the Creative Director’s continuing vision of freedom, equality and self-expression. Since founding @chimeforchange in 2013—the global campaign that represents and advocates for gender equality—@gucci has a longstanding commitment to women and girls by funding projects around the world to support sexual and reproductive rights, maternal health, and the freedom of individual choice. Learn more about the global partners for sexual and family health rights the campaign is donating to in 2019, which can be found in @chimeforchange’s link in bio. #AlessandroMichele #MuseiCapitolini

A post shared by Gucci (@gucci) on

>>> À lire en plus : Charge maternelle : Entre tabou et pression sociale, un compte Instagram dénonce les abus

La liberté des femmes ou le maître-mot de Gucci

En plus de cette robe, Alessandro Michele a révélé d’autres pièces très féministes, comme un veston avec la date du 22 mai 1978, faisant référence au jour où le droit à l’avortement est devenu légal en Italie. Pour l’occasion, une veste bleue-violette a été créée avec au dos, la célèbre phrase « My body my choice. »

Dans une interview pour le magazine WWD, le directeur artistique se confiait sur cet engagement féministe qui l’obsède: « J’ai été malmené à plusieurs reprises au cours de ma vie, je connais ce sentiment. C’est incroyable que dans ce monde, il existe encore des personnes qui pensent pouvoir contrôle le corps des femmes, leurs choix. Je serai toujours là pour me battre du côté de la liberté individuelle. C’est pourquoi j’ai bien l’intention de pousser les limites de Gucci à chaque fois pour être inclusive. »

Selon lui: « Les femmes doivent être respectées. Elles doivent se sentir libres de choisir ce qu’elles veulent. »

View this post on Instagram

Moments before the #GucciCruise20 fashion show unfolding at Rome’s Capitoline Museums @museiincomuneroma, a look with ‘22.5.78’ refers to the date established of the Italian statute for the social protection of motherhood and the voluntary interruption of pregnancy, better known as statute 194. This jacket is created from @alessandro_michele’s continuing vision of freedom, equality and self-expression. Since founding @chimeforchange in 2013—the global campaign that represents and advocates for gender equality—@gucci has a longstanding commitment to women and girls by funding projects around the world to support sexual and reproductive rights, maternal health, and the freedom of individual choice. Because none of us can move forward if half of us are held back. Learn more about the global partners for sexual and family health rights the campaign is donating to in 2019, which can be found in @chimeforchange’s link in bio. #AlessandroMichele #MuseiCapitolini

A post shared by Gucci (@gucci) on

View this post on Instagram

‘My Body My Choice’ is a feminist slogan from the 70s which appears on the reverse of this jacket seen before the #GucciCruise20 fashion show by @alessandro_michele. This piece echoes the Creative Director’s continuing vision of freedom, equality and self-expression. Since founding @chimeforchange in 2013—the global campaign that represents and advocates for gender equality—@gucci has a longstanding commitment to women and girls by funding projects around the world to support sexual and reproductive rights, maternal health, and the freedom of individual choice. Learn more about the global partners for sexual and family health rights the campaign is donating to in 2019, which can be found in @chimeforchange’s link in bio. @museiincomuneroma #AlessandroMichele #MuseiCapitolini

A post shared by Gucci (@gucci) on

>>> À lire en plus : Festival de Cannes: une montée des marches pour défendre le droit à l’avortement

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Églantine le 03 Juin 2019
 
0