Vous ne devinerez jamais ce que cet homme âgé fait pour sa femme qui perd la vue

 

Des et Mona sont mariés depuis 57 ans et sont fous amoureux depuis le premier jour. Aujourd’hui, Mona perd malheureusement de plus en plus la vue et ne peut plus se maquiller. Son mari va tout faire pour y remédier.

 

Il s’occupe de sa femme qui perd la vue

Des a 84 ans et est toujours autant fou amoureux de sa femme. Il y a quelques temps, le couple faisait déjà parler de lui lorsque la presse a appris qu’il faisait le maquillage de sa femme qui perdait la vue progressivement. Non seulement, Des est l’un des hommes les plus attentionnés de cette planète (#CoupleGoals) mais en plus, il a décidé de faire des petites vidéos, lui aussi, où il explique que « le moins est le mieux ».

 

Dans la vidéo (à découvrir en haut de l’article) on voit un véritable make up artist qui prend un réel plaisir à chouchouter sa petite femme. Il tapote son fond de teint avec une beauty blender et utilise le correcteur en précisant quand même qu’ « il n’y a pas grand chose à corriger, tu es parfaite Mona ! ». Cette dernière explique qu’elle aime l’idée de se lever le matin, de se maquiller, « de se préparer pour affronter le monde« . Son charmant mari fait justement ça pour elle, pour qu’elle se sente bien.

 

Les leçons de maquillage

Cette vidéo a pu être réalisée grâce à EX1 Cosmetics, une marque de maquillage qui prône les valeurs des tourtereaux. Des réalise à la perfection son « paparazzi look », c’est-à-dire un teint parfait pour les photos mais sans en faire trop, alors qu’il n’avait jamais tenu de pinceaux à maquillage auparavant. Il a pris des leçons, dont une filmée, où il se forme aux côtés d’une maquilleuse de la marque Benefits (vidéo en bas d’article), dans un magasin de cosmétiques.

 

Aujourd’hui Des se débrouille comme un chef, et à le voir, on dirait presque qu’il a fait ça toute sa vie. Il a tenu à faire plaisir à sa femme mais aussi à montrer aux gens qu’on n’était jamais trop vieux pour apprendre à faire de nouvelles choses. L’amour qu’il a pour sa femme l’a poussé dans les palettes et les fonds de teint et il s’avère être très bon, même s’il n’était pas destiné à se retrouver avec des pinceaux de maquillage dans les mains.

 

Publié par Inès Arrom le 29 Août 2018
0