Des t-shirts vendus puants et tachés avec de la sauce du KFC

Il n’y a rien de plus dérangeant que de revenir du restaurant et sentir le graillon, la graisse des frites ou les refoulements de la hotte. Pourtant, un créateur de mode a eu l’idée de vendre des t-shirts sales, imprégnés de l’odeur du KFC. Regardez la vidéo pour voir comment sont fabriqués ces vêtements qui sont tachés et qui puent la graisse de friture.

> À lire aussi : Il mange chez KFC pendant 7 jours et perd du poids… mais ce n’est pas tout !

Achetez un t-shirt souillé de sauce pour 50 $

Coleman Larkin est un créateur de mode qui vend des t-shirts à 50 dollars. Ces t-shirts presque blancs portent l’inscription « Gravy » sur la poitrine. « Gravy » est le mot anglais pour désigner la sauce ou le jus de viande. Quand on dit que ses t-shirts sont blancs, on devrait plutôt dire qu’ils ont été blanc un jour. En réalité, il s’agit de t-shirts tachés, salis, souillés de jus de cuisson. Ces vêtements sont plongés dans du jus de viande du KFC, puis séchés pendant plusieurs jours et enfin, ils sont traités avec des produits chimiques pour fixer les taches.

> À lire aussi : Top 10 des accessoires vestimentaires les plus ridicules et qui pourtant, se vendent réellement

Ce t-shirt permet de garder la bonne odeur de graisse toute la journée

Le créateur produit des t-shirts avec plusieurs sauces provenant de plusieurs magasins mais il a remarqué que ses ventes pour les t-shirts KFC s’envolaient aux alentours de Thanksgiving. Et quand il reçoit des critiques, il préfère ne pas y prêter attention. « Je suis trop occupé à compter l’argent récolté avec mes t-shirts souillés pour prêter attention à ce que ces idiots pensent. Les gens cools adorent l’idée. Les ordures la détestent ». Il semblerait en effet que l’idée du créateur soit une réussite car la plupart de ses articles sont déjà sold out.

> À lire aussi : Découvrez le prix choquant d’un simple t-shirt blanc vendu par Prada

Le créateur utilise de la sauce du KFC pour tacher ses t-shirts

Pour récolter autant de sauce, le créateur a dû trouver un employé de chez KFC qui marchait dans sa combine. « KFC refuse de vendre la sauce ». Il a donc dû commander plusieurs menus et demander beaucoup de sauce en extra. Ensuite, il a récolté la sauce avec une bouteille. À force de commander plusieurs menus, il a obtenu suffisamment de jus de cuisson pour remplir une bassine.

> À lire aussi : Dégoûté, il découvre un cœur de poulet pané au milieu de son menu KFC !

Crédits : Pen News, YouTube/KentuckyForKentucky

Publié par Nicolas F le 14 Déc 2019
0