La prochaine playmate Playboy est chauve ! Un choix plutôt surprenant ?

Le célèbre magazine de charme Playboy vient une nouvelle fois de mettre en avant la diversité et les différentes beauté féminines en proposant une playmate en couverture, qui casse les codes. À 23 ans, le mannequin suédois Vendela Lindblom a été choisie comme playmate du mois de janvier 2019. Pourtant, Vendela ne ressemble pas à tous les autres mannequins puisqu’elle est chauve. Regardez la vidéo pour découvrir Vendela et dites-nous ce que vous pensez de ses photos ?

Playboy met toutes les beautés à l’honneur avec une playmate différente

Devenir playmate du mois pour le magazine Playboy est un véritable honneur. De Marylin Monroe à Pamela Anderson, sans oublier Anna Nicole Smith ou Victoria Silvstedt, elles sont près de 750 femmes à avoir posé nues ou dénudées pour le magazine. Depuis quelques années, Playboy a tenté de se renouveler, connaissant la crise de la presse, d’autant plus touché par l’arrivée d’Internet et des sites pornographiques qui proposent du contenu gratuitement. Le magazine, qui s’est toujours voulu de qualité, avait même décidé d’interdire la nudité en 2016. Une décision qui n’aura duré qu’un an ! Mais depuis, Playboy continue à se démarquer en proposant de temps en temps des beautés inattendues, comme  sa playmate de novembre 2017. Miss November était Inès Rau, première transgenre à être désignée playmate du mois.

 

Depuis qu’elle est chauve, elle a beaucoup plus de succès

La première playmate de l’année 2019, est une jeune Suédoise au look particulier. Vendela Lindblom a le crâne rasé. Il y a cinq ans, elle a pris la décision de se raser la tête et depuis, sa carrière a décollé. « Je comprends que mon look ne soit pas pour tout le monde », explique-t-elle.  « Je me sens plus puissante sans cheveux. Je n’aime pas porter de perruques non plus. Avant, j’étais obsédée par mes cheveux. Si j’avais une moche coiffure un jour, je pouvais gâcher ma journée rien qu’à y penser ». Même si elle parle d’elle comme d’une chauve, Vendela a des cheveux et se rase la tête pour avoir une la coupe buzzcut. Les internautes ont eu des réactions mitigées à l’annonce de sa présence dans le magazine. Au-delà des critiques sur son physique, certains critiquent plutôt la démarche de Playboy, de faire appel volontairement à des femmes différentes, comme pour se donner une image dans le politiquement correct.

playmate playboy chauve

Crédits : Instagram/vendela

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 30 Déc 2018