Véritable fashion victime, le « voleur le plus stylé » a été arrêté alors qu’il volait des lunettes dans un supermarché…

Quand on voit les images de ce voleur, dans la vidéo ci-dessus, on a plus l’impression de parcourir le profil Instagram d’un bloggeur mode que d’avoir affaire à un truand. Pourtant, Dragos Patrunjel, un Britannique de 23 ans, est à la fois fashion victime et voleur. Il a un goût immodéré pour la mode, une passion qu’il a du mal à assouvir avec ses moyens. Il a donc mis au point plusieurs techniques de vol de vêtements et accessoires. Mais il vient de se faire prendre la main dans le sac, alors qu’il volait des simples lunettes de soleil, dans un supermarché. La honte !

 

Son goût pour les vêtements est au-dessus de ses moyens

Dragos a vécu toute son enfance en Italie, c’est là qu’il a attrapé le goût des belles choses et des marques de luxe.  Le voleur le plus stylé du Royaume-Uni a répondu à 7 accusations, devant la Cour de Swindon. Suite à son interpellation dans un supermarché, pour le vol d’une paire de lunettes de soleil de sous-marque, la police est allée fouiller son domicile, où ils ont retrouvé de nombreux vêtements volés. Il semblerait que la fashion victime était un fan de la marque Hugo Boss. On estime à 1 100 livres sterling, l’ensemble des articles volé dans cette boutique.

 

Il avait un appareil pour enlever les antivols

La note des articles volés s’élève à 300 £ chez Tommy Hilfiger, 160 £ chez Calvin Klein, 130 £ chez H&M, 100 £ chez Gant et 60 £ chez Armani. Rien qu’avec ces articles identifiés comme volés, il en a pour un total de 1 850 livres, soit 2 080 euros. Normalement, la police ne procède pas à la fouille d’un domicile pour un simple vol dans un supermarché mais les caméras de surveillance l’ont filmé en train d’enlever les antivols, à l’aide d’un appareil spécifique. L’équipe de vigiles a préféré appeler la police, suite à ce mode opératoire qui semblait bien rôdé.

Selon lui, des nouveaux vêtements sont mieux qu’un psy

Lors de son procès, il a avoué tous ces vols et a expliqué comment il procédait. « Il a avoué tous les vols précédents et tous les articles volés ont été rassemblés et gardés », explique Pauline Lambert, la procureure. Il a expliqué avoir acheté l’enleveur d’antivols sur eBay. Même le jour de son procès, il s’est fait beau, en arrivant avec un manteau long couleur camel et un pantalon sombre. Sur sa page Facebook, le voleur le plus stylé du pays a expliqué sa philosophie : « Ce que peuvent provoquer une nouvelle coupe de cheveux ou un nouveau pantalon est mieux qu’une séance chez un psy. Quand vous vous regardez dans le miroir, vous voyez une autre personne. Vous êtes différent. Ce changement superficiel peut engendrer de plus grands changements. »

 

Il a écopé d’une peine légère

Dragos a fait part de ses remords. Il souhaite changer et mettre tout ça derrière lui. Le tribunal a été clément, en le condamnant à 150 heures de travaux non payés, à rembourser des frais administratifs de 85 £ et à donner 85 £ à chaque victime. Comme les vêtements ont tous pu être rendus dans le village outlet où il avait volé les articles, il n’a même pas dû les rembourser. « Il a dit qu’il était extrêmement gêné, il ne sait pas ce qu’il faisait, c’était stupide, une erreur ridicule, et ça ne valait pas le coup », a plaidé son agent de probation.

Crédits : Captures Facebook

Publié par Nicolas F le 10 Fév 2018
 
0