Adeline Blondieau parle pour la première fois de Johnny Hallyday après sa mort

Adeline Blondieau s’exprime enfin

Hier soir sur C8, était diffusé un un reportage intitulé « Johnny, la guerre des clans ». Ce documentaire produit par Julien Courbet revenait longuement sur l’affaire de l’héritage mais aussi plus globalement sur ce qui opposait depuis des années les deux clans Laeticia / Jade et Joy et David / Laura. En effet, dans ce documentaire, nous avons bien compris que les différents au sein du clan n’étaient pas apparus à la lecture du testament. Non, ils étaient là bien avant.

 

Beaucoup de proches de Johnny Hallyday se sont exprimés dans le reportage comme Hugues Aufray ou encore Yves Rénier. Mais l’intervention qui a le plus marqué les téléspectateurs est sans doute celle d’Adeline Blondieau, l’ex femme de Johnny. Et pour cause, ils ont été mariés deux fois et leurs derniers échanges n’étaient pas des plus cordiaux. Adeline avait même accusé Johnny Hallyday de viol et ce dernier n’avait pas été tendre à son égard non plus dans son autobiographie. 

 

Les mots surprenants d’Adeline Blondieau sur son ex-époux

Mais toute cette guerre, l’actrice de Sous Le Soleil semble l’avoir oubliée. Elle se dit apaisée mais a fait des révélations surprenantes sur son ex mari. Elle explique : « J’étais persuadée d’être celle qui allait le sauver de tous ses démons qui allait l’apaiser. » Mais Adeline explique aussi qu’elle était très jeune et que Johnny lui demandait de l’amour et de l’attention en permanence. Un poids trop gros pour elle à porter selon ses dires. Elle raconte également une anecdote très touchante qui s’est déroulée le soir de leur premier divorce : « Le jour de notre premier divorce, j’ai reçu 201 roses avec un petit mot de lui : ‘200 roses parce que tu me manques, une rose parce que je t’aime’. Et le lendemain on était ensemble »

 

Elle raconte également les insomnies de son ex-époux : « Les gens savaient qu’ils faisaient partie de ses proches quand ils recevaient un coup de fil de Johnny à trois heures du matin qui leur disait : ‘j’te réveille ?’. Là ils étaient adoubés. »

 

Elle précisé également qu’entre Johnny et elle ça n’a jamais été une histoire d’argent: « Il n’y a jamais eu d’histoire d’argent entre Johnny et moi puisque quand on s’est séparé, chacun a payé ses frais d’avocat. J’ai refusé de demander une pension parce que je trouvais que ce n’était pas normal. Mon avocate m’a conseillé et m’a dit : ‘C’est quand même le deuxième divorce.’ Et j’ai dit : ‘Non, c’est pas une histoire d’argent, c’était une histoire d’amour, et puisque je m’en vais, je veux partir comme je suis venue.' »

 

Elle raconte enfin avec émotion comment elle a appris la mort du Taulier : « J’ai appris la mort de Johnny par mon fils en fait. Il m’a réveillée un matin pour m’annoncer ça. Je suis restée sans voix. »

Publié par Elsa le 22 Mar 2018
0