Anthony Martial sort du silence : un accouchement difficile, la santé de Mélanie en question…

Le couple star que composent le footballeur Anthony Martial et l’ancienne candidate de Secret Story Mélanie Da Cruz, fait beaucoup parler de lui en ce moment. Leur premier enfant est né, un certains petit Swan. En plus des problèmes qu’a eu Anthony Martial avec son club de Manchester United, Mélanie Da Cruz a eu d’importants problèmes de santé après son accouchement.

 

Anthony Martial sort enfin du silence sur Twitter

Anthony Martial est enfin sorti de son silence après la naissance de son deuxième enfant. En effet, ce dernier a posté sur Twitter un message plutôt rassurant : « Merci à tous pour vos messages. Mon petit Swan va bien, pour la maman ça a été plus difficile mais Grâce à Dieu elle va mieux maintenant. Désolé mais ma famille passera toujours avant Tout… Retour demain à Manchester. »

 

De quoi rassurer ses fans mais aussi ceux de Mélanie Da Cruz qui étaient bien inquiets depuis le 30 juillet dernier. Le petit Swan est né le 25 juillet et les fans n’avaient pas vraiment de nouvelles de l’ancienne candidate de Secret Story. Le footballeur de Manchester United, Anthony Martial, avait lui quitté la préparation du club en urgence pour assister à l’accouchement de sa femme. Cela n’avait d’ailleurs pas plu à son entraîneur, ni à son club.

 

Mélanie Da Cruz s’exprimer elle aussi

Mélanie Da Cruz a de suite réagi après le tweet de son homme dans une Story Instagram en insistant sur le fait qu’Anthony Martial avait joué un rôle prépondérant dans l’amélioration de sa santé. En effet, après l’accouchement, la santé de Mélanie Da Cruz était très inquiétante. Désormais tout va légèrement mieux. Elle déclare notamment: « Je suis vraiment navrée de ne pas pouvoir snaper, être active, mais les conditions ne me le permettent pas… Mon bébé va bien, dieu merci. J’ai eu moi un peu moins de chance mais il y a pire que moi dans le monde, donc je ne me plains pas et, surtout, aujourd’hui, je suis la plus heureuse de la terre quand je regarde mon bébé. Je prendrais tous les malheurs de la terre pour lui. Pour qu’il soit le mieux possible. »

 

Avant de poursuivre: « Pour finir, j’aimerais vous dire que peu importe ce que la planète peut penser, sachez que sans Anthony à mes côtés, je n’aurais pas pu m’occuper même un petit peu de mon bébé car j’étais incapable de me mouvoir à ma guise. Ce n’est pas dans la facilité que l’on voit que l’on aime quelqu’un mais dans la difficulté ! Il s’est occupé de nous et le fait encore aujourd’hui. »

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Curtis Macé le 03 Août 2018