Beyoncé confie avoir été proche de l’obésité après avoir accouché de ses jumeaux !

Actuellement en tournée dans le monde entier, Beyoncé et Jay-Z sont partout. En effet, la diva de 36 ans est en couverture du numéro de septembre du magazine Vogue. Beyoncé en profite pour se confier longuement.

Une couverture historique du magazine Vogue qui régale les fans de Beyoncé

Beyoncé fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps. En effet, en plus d’être en tournée avec son homme, Jay-Z, elle va prochainement faire la couverture du magazine Vogue. Ce n’est certes pas la première fois qu’elle fait la une du célèbre magazine américain, en revanche la couverture est, elle, historique.

C’est inédit. En 126 ans, c‘est la première fois que le cliché en Une du magazine Vogue a été pris par un photographe noir. Beyoncé a d’ailleurs déclaré sur le sujet : « Quand j’ai commencé, il y a 21 ans, on m’a dit qu’il me serait difficile d’être en couverture de magazines, parce que les Noirs ne vendent pas. C’est un mythe. Non seulement une Afro-américaine est en couverture du mois le plus important de Vogue, mais c’est la première couverture de Vogue par un photographe afro-américain 

Beyoncé a tenu à partager les photos sur son compte Instagram qui comptabilise plus de 2 millions de likes chacune. Ses 116 millions de followers sur Instagram se sont régalés avec ses super clichés.

Beyoncé se confie sur les problèmes de santé qu’elle a eu suite à la naissance des jumeaux

En plus de se mettre en avant grâce aux clichés, Beyoncé en a profité pour longuement se confier sur la naissance de ses enfants et plus précisément celle de ses jumeaux. 

 

Elle se confie dans un premier temps sur son premier accouchement et le fait qu’elle accepte que son corps change : « Après la naissance de mon premier enfant, je croyais en ce que la société disait à propos de ce à quoi mon corps devrait ressembler. Je me suis mise la pression pour perdre le poids de la grossesse en trois mois et ai organisé une petite tournée pour m’assurer que je le ferai. Avec le recul, c’était fou. J’allaitais encore quand j’ai joué à l’hôtel-casino Revel à Atlantic City en 2012. Après les jumeaux, j’ai approché les choses différemment. »

 

Vient donc le moment où elle parle de la naissance de ses jumeaux il y a un peu plus d’un an. Un accouchement qui a mis sa vie en danger ainsi que celle de ses bébés. Mais Beyoncé ne s’arrête pas là, elle confie également qu’elle était proche d’atteindre les 100 kilos au moment où Rumi et Sir sont nés : « Je faisais près de 99 kilos quand j’ai donné naissance à Rumi et SirJ’étais gonflée à cause de la toxémie et étais de repos au lit pendant plus d’un mois. Ma santé et la santé de mes bébés étaient en danger, alors j’ai subi une césarienne en urgence… Mon mari était un soldat et un vrai soutien pour moi. Je suis fière d’avoir été témoin de sa force et de son évolution en tant qu’homme, que meilleur ami et que père. »

 

Une confession très touchante que vous pourrez retrouver dès le 17 août, date de sortie du magazine Vogue.

Publié par Curtis Macé le 09 Août 2018
0