Brigitte Macron : sa réaction étonnante face aux gilets jaunes !

La violence des Gilets Jaunes envers Brigitte Macron et le Président de la République ne cesse de croître au fil des mois. Cependant, la Première Dame de France reste sereine et ne se laisse pas si facilement impressionner.

Brigitte Macron souhaite rester sereine face à la violence des Gilets Jaunes

Brigitte Macron et son mari sont devenus les cibles premières de la révolte des Gilets Jaunes. La violence dont ils sont victimes est parfois difficile à vivre mais, l’ancienne professeure de Français ne semble pas détruite pour autant. Même si elle avoue être fortement peinée par cette profonde crise, la Première Dame de France ne compte pas se laisser impressionner. Elle a en effet décidé de prendre les choses avec sérénité sans se laisser perturber par toutes ces critiques, parfois très virulentes. D’ailleurs, Le Point a souligné que Brigitte Macron n’a absolument pas changé son emploi du temps et que cette année 2019 va être très chargée pour elle.

Brigitte Macron serine face à la violence des Gilets Jaunes

Brigitte Macron et Emmanuel Macron habitués aux critiques violentes

Brigitte Macron « blindée » et qui en a vu d’autres

Si Brigitte Macron est si sereine face à cette violence des Gilets Jaunes, c’est tout simplement qu’elle y est habituée. D’après l’entourage de la femme d’Emmanuel Macron, celle-ci serait « blindée car elle en a vu d’autres ». Il faut dire que pendant toute la campagne présidentielle, l’ancienne institutrice a du faire face à de nombreuses critiques et attaques. « On n’a pas croisé de gens heureux pendant la campagne, on savait tout ça » a confirmé un proche au magazine Le Point. Sans crainte, la Première Dame de France se promène donc dans Paris, « sans bonnet » et sans lunettes noires. D’ailleurs, Brigitte Macron avait tenu les propos suivants, le 22 décembre dernier en parlant des Gilets Jaunes : « Je connais cette violence et cette vulgarité, ce sont les mêmes qui étaient déposées dans la boîte aux lettres de mes parents, lorsque j’ai rencontré Emmanuel ». 

En savoir plus sur : -

Publié par Leslie le 18 Jan 2019
 
0