Ces stars qui ont eu une enfance difficile

Nicki Minaj, entre drogue, alcool et feu

Nicki Minaj

La célèbre rappeuse américaine, aujourd’hui numéro UN dans dans son genre vient des quartiers difficiles du Queens. Dans une interview accordée au Sun, la mère de l’artiste Carol Maraj, a confié les détails de son enfance difficile. Son père toxicomane et alcoolique, lui faisait subir ses violences au quotidien. Ce dernier dénommé Robert s’en prenait aussi bien à sa femme, qu’à ses fils, qu’à la petite Nicki (de son vrai nom Onika). Dans cette interview, la mère de la rappeuse raconte comment un soir, dans un accès de rage, Robert Maraj, a mis le feu à la maison familiale tandis que Carol se trouvait à l’intérieur. Cette dernière avait pris soin de protéger Nicki, Jelani et Micaiah, en les mettant à l’abri chez un voisin. « Mon mari revenait ivre et sous cocaïne à la maison et il terrorisait la famille (…) Certaines nuits, tandis que mes enfants dormaient, mon mari rentrait en état ​​d’ébriété. Il était très menaçant et m’insultait. Il était si violent, il nous menaçait, et nous gardait éveillés toute la nuit. Les enfants pleuraient jusqu’à ce qu’il s’effondre, complètement ivre« .

 

S’en est suivi une jeunesse difficile où elle a été l’objet de nombreuses discriminations à cause de son origine sociale, elle a enchaîné les petits boulots jusqu’a être repéré par Lil Wayne qui l’a fait entrer dans son label Young Money.

Publié par Inès Arrom le 08 Juin 2018