Coronavirus : Jean-Pierre Pernaut lâche une bombe sur le Covid-19

On le sait : Jean-Pierre Pernaut a un franc-parler qui plaît aux spectateurs. À peine de retour de vacances, le présentateur a exprimé son scepticisme en plein direct quant à la deuxième vague de Coronavirus. Découvrez ses propos dans la suite de l’article.

Coronavirus de retour : jean-pierre Pernaut sceptique

TF1

>>> À lire aussi : Covid-19 : les cas explosent, ce seuil de contamination n’avait pas été atteint depuis mi-avril !

Le Coronavirus de retour à Marseille

De retour de vacances lundi, Jean-Pierre Pernaut n’a pas tardé à commenter l’actualité comme il sait si bien le faire. Dès le mercredi 26 août, le présentateur du JT de 13h de TF1, a réagi au reportage qui s’intéressait au port du masque obligatoire à Marseille. De plus, les bars et restaurants (tous sans exception) doivent désormais fermer leurs portes dès 23h jusqu’à 6h du matin dans tout le département.

Suite à ces nouvelles mesures strictes mises en place pour faire face au Coronavirus, Jean-Pierre Pernaut n’a pas pu s’empêcher de faire une petite remarque : « Paradoxe, sachez que le Mondial La Marseillaise à pétanque est maintenu le week-end prochain à Marseille ». Et il ne va pas s’arrêter là !

>>> À lire aussi : Coronavirus : dans quel ordre se développent les symptômes ?

Y-a-t-il une deuxième vague du Coronavirus ?

Mais le présentateur a lâché la bombe quelques secondes plus tard. Suite aux mesures prises à Marseille, Jean-Pierre Pernaut doit annoncer un nouveau reportage sur les laboratoires marseillais qui affichent complet. Il en profite pour dénoncer la situation dans les hôpitaux : « Comme un peu partout, les laboratoires marseillais sont pris d’assaut par des gens qui veulent se faire dépister, d’où l’augmentation du nombre de cas… Mais toujours pas d’afflux particulier dans les hôpitaux. Alors 2ème vague ou pas ? On a du mal à suivre ».

Toutefois, Jean Castex au micro de France Inter a tenté de rassurer la population sur le retour du Coronavirus : « Il n’y a pas de quoi s’affoler, on n’est pas revenu à la situation du mois d’avril ou de mai ». Que doit-on croire ?

>>> À lire aussi : Masques chirurgicaux ou en tissu : le Haut Conseil de la Santé Publique a tranché !

Source : Télé 7 jours

Publié par Justine le 27 Août 2020
0