Emmanuel Macron : bouleversé, il prend une grande décision

C’est le film événement de cette fin d’année. Prix du jury du festival de Cannes, Les Misérables sort  le 20 novembre prochain au cinéma. Et en pleine promotion, le réalisateur Ladj Ly n’a eu de cesse de vouloir qu’Emmanuel Macron visionne son long-métrage. Or, il semble que c’est chose faite puisque le chef de l’État se dit « bouleversé par sa justesse » et décide de prendre les mesures qui s’imposent. Découvrez la bande annonce de ce film événement ci-dessous :

>> À lire aussi : Brigitte Macron : ce présentateur qui fantasme sur la première dame déguisée en licorne

Emmanuel Macron : ému par le film Les Misérables

C’est l’histoire d’une bavure policière à Montfermeil, en Seine-Saint-Denis. En pleine coupe du monde, nous suivons Stéphane qui s’engage dans la brigade anti criminalité. Mais rapidement, il va découvrir un milieu particulièrement hostile et plonger dans une atmosphère où règne la tension. Jusqu’au moment fatidique de cette fameuse bavure policière, filmée par un drone. Et visiblement, le film Les Misérables serait d’une justesse bouleversante.

À telle point bouleversante qu’Emmanuel Macron lui-même annonce être « bouleversé par sa justesse.» Il faut dire que le réalisateur Ladj Ly a beaucoup insisté pour que le chef de l’État visionne le long-métrage. Et visiblement, c’est chose faite puisqu’il aurait même « demandé au gouvernement de se dépêcher de trouver des idées et d’agir pour améliorer les conditions de vie dans les quartiers.»

>> À lire aussi : Anne Hathaway : ses tétons font le buzz aux Oscars

Sélectionné pour les Oscars

En dépeignant la triste réalité, le film Les Misérables met sur le devant de la scène le quotidien des cités. Et visiblement, c’est un long-métrage qui a largement ému notre président Emmanuel Macron ! D’ailleurs, il décide d’agir immédiatement en faveur des quartiers pour que les conditions de vie soient meilleures.

Quant au réalisateur Ladj Ly, c’est un pari réussi puisque son seul souhait était que le chef de l’État puisse visionner son film. Par ailleurs, le film a été sélectionné pour les Oscars du 9 février 2020 à Los Angeles. Quant à sa sortie en salles, elle est prévue le 20 novembre prochain.

Publié par Claire le 19 Nov 2019
0