La fille d’un célèbre chanteur accusée de maltraitance animale

Cela faisait déjà quelque temps que le voisinage avait alerté les forces de l’ordre. Mais le 19 août dernier, ces derniers décident de passer à l’action. Et c’est ainsi qu’au domicile de la fille de Claude Barzotti, ils font la découverte sordide des conditions déplorables dans lesquelles se retrouvent ses chiens.

>> À lire aussi : Un homme libère des chiens destinés à être mangés en donnant 350$ à un vendeur de chiens

La fille de Claude Barzotti accusée de maltraitance animale

Du côté de la commune d’Ottignies-Louvain-La-Neuve, cela faisait un moment que le voisinage de la fille de Claude Barzotti avait tiré la sonnette d’alarme. En effet, pour eux, la situation est claire : elle maltraite ses chiens. Et au bout d’un moment, les forces de l’ordre ont été obligées d’intervenir. Le 19 août dernier, ils se rendent donc au domicile de la jeune femme et font une découverte absolument effroyable.

Sur place, l’un des chiens a été obligé d’être endormi pour que son collier puisse être retiré. Autour de son cou, sa chair était à vif et particulièrement infectée. Quant à un autre, il avait les oreilles brûlées à force d’être resté au soleil pendant des heures. La situation sanitaire étant « extrêmement préoccupante », les chiens sont donc placés en refuge.

>> À lire aussi : Emily Ratajkowski est allée trop loin ! Cette photo fait scandale et ses fans sont furieux…

Une situation alarmante

Du côté du directeur du refuge, Sébastien De Jonge, la situation est particulièrement alarmante. En effet, il était convenu que le juge devait statuer ou non en faveur de la restitution des chiens à la jeune femme. Et le problème, c’est que l’homme a décidé d’être clément mais contre des conditions de garde très encadrées. Par exemple, la fille de Claude Barzotti est dans l’obligation de se rendre auprès d’un dresseur et de faire monter des clôtures autour de son jardin. Par ailleurs, elle doit s’attendre à au moins quatre visites d’un vétérinaire à son domicile.

Quant à Sébastien De Jonge, il pointe le comportement abject de la propriétaire. « Elle avait deux semaines pour venir les récupérer. Or, malheureusement elle est venue le dernier jour, 30 minutes avant la fermeture du centre.» Par ailleurs, il est surpris d’apprendre que la jeune femme souhaite faire don d’un de ses chiens. « Cela fait deux mois qu’ils sont ici. Jamais elle n’a donné de nouvelles. Pire, elle compte en donner un. Pourquoi alors ne pas nous le confier ? » Et il termine avec un avis particulièrement tranché : « je doute que la situation va s’améliorer. Sa solution est de les laisser dans une pièce à l’intérieur. Est-ce une vie pour des chiens? C’est un échec. » Quant à la principale intéressée, elle se justifie en expliquant qu’elle attendait seulement « la mise en place d’un espace sécurisé » pour les toutous…

>>> À lire aussi : ces sextape de stars hyper hot qui ont fait scandale

En savoir plus sur : -

Publié par Claire le 29 Oct 2019
0