Héritage de Johnny Hallyday : La raison qui a fait capituler David Hallyday !

La question de l’héritage de Johnny Hallyday est en train de se régler et notamment grâce au renoncement de David Hallyday. L’avocat de ce dernier a expliqué le choix de son client.

A lire aussi : Mort de Jacqueline sauvage : l’émouvant message de Muriel Robin

David Hallyday, un frère protecteur !

Le vendredi 31 juillet, David Hallyday a officiellement renoncé à l’héritage de son père. Le fils de Johnny ne souhaite rien recevoir que ce soit financièrement ou au niveau du patrimoine. Il laisse tout à la veuve du chanteur Laetitia et à ses filles ainsi qu’à sa sœur Laura Smet. Pourquoi a-t-il fait ce choix ?

Il semble que David Hallyday n’est rien autre qu’un frère protecteur comme l’explique son avocat Pierre-Jean Douvier : « Cet aboutissement est conforme aux engagements que David Hallyday avait pris puisqu’il a la garantie que ses trois sœurs sont désormais protégées et la mémoire de son père respectée » . Laura Smet qui n’avait reçu que la moitié de son héritage, soit 1,5 million d’euros, va alors percevoir le reste soit 1,2 million d’euros supplémentaires grâce au désistement de son frère. Elle n’était en effet pas prête à faire la paix et à trouver un accord avec Laetitia jusqu’à cette décision radicale de David.

Il n’en pouvait plus de ce combat pour l’héritage !

Pour David Hallyday, c’est aussi un moyen de tourner la page deux ans après la mort du chanteur. « David regarde l’avenir avec le retour de la sérénité » . Il va ainsi se consacrer à sa famille, à la musique et aux causes qui lui tiennent à cœur : « la protection animale et environnementale » . Ce combat judiciaire l’a « épuisé » et pour le père de famille il est temps d’y mettre fin et que chacun puisse reprendre tranquillement sa vie.

A lire aussi : Charlotte Gainsbourg dévoile ce que son père l’obligeait à faire contre son gré

Publié par Romane le 03 Août 2020
0