Jamel Debbouze : ses confidences poignantes sur le terrible accident qui lui a coûté sa main

Le 31 octobre dernier, la chaîne M6 diffusait un documentaire sur Jamel Debbouze. Réalisé par son épouse, Mélissa Theuriau, cette dernière souhaitait mettre en avant son mari dans son intimité. C’est ainsi qu’à l’intérieur, nous découvrons les terribles circonstances qui lui ont coûté sa main et surtout, comment cela l’a poussé à aller de l’avant. Découvrez ses confidences dans la vidéo ci-dessous

>> À lire aussi : Mélissa Theuriau : très inquiète pour la santé de Jamel Debbouze

Jamel Debbouze : retour sur un accident terrible

Jeudi 31 octobre 2019, la chaîne M6 a diffusé un documentaire intitulé « Dans la tête de Jamel Debbouze. » Réalisé par sa femme, Mélissa Theuriau, le but était de plonger dans l’intimité de l’humoriste, souvent bien gardée par une façade souriante. C’est ainsi que nous remontons en janvier 1990, le jour du terrible accident de Jamel. À cette époque, il a 14 ans, et comme beaucoup d’enfants de cet âge, il ne se méfie pas du danger.

C’est ainsi qu’il décide de traverser les rails de la gare de Trappes alors que de l’autre côté, un train arrive à pleine vitesse. Malheureusement, il va se faire happer et c’est à cette occasion qu’il va perdre l’usage de son bras. Pire encore, un autre de ses amis ne s’en sortira pas et décédera de ses blessures à cause du choc.

>> À lire aussi : Top 100 des meilleures blagues drôles

La force de l’humoriste

Évidemment, les premiers temps, Jamel Debbouze a énormément de mal à faire face à la réalité. “Après cet accident j’avais peur de ne plus correspondre aux codes de la société et d’être naturellement exclu parce que physiquement moins utile. » Mais très vite, il réussit à reprendre le dessus et décide de faire de son handicap, une force. « Heureusement que j’avais la bouche, les yeux et le reste pour m’exprimer et dire « Je suis intéressant je vous jure, je suis marrant je veux faire partie de la fête. Ne me jugez pas. »

Aujourd’hui, et à l’aube de la quarantaine, c’est un papa comblé avec une magnifique carrière derrière lui dont il est particulièrement fier. “Je n’étais pas fier de plein de choses et aujourd’hui je suis fier comme un coq parce que j’ai eu la chance de pouvoir m’exprimer par le rire.”

>>> À lire aussi : Ces jeux de mots pourris qui nous font tellement marrer !

En savoir plus sur : - -

Publié par Claire le 05 Nov 2019
0