Jean-Marie Bigard : sa révélation très étonnante sur Emmanuel Macron intrigue !

Jean-Marie Bigard est connu pour ses blagues graveleuses et ses coups de gueule légendaires envers ses collègues, comme sa nouvelle ennemie Muriel Robin. Mais quand ce ne sont pas ses collègues humoristes, l’homme pousse des coups de gueule contre le gouvernement, et n’hésite pas à prendre position et à assumer ses propos.

>> À lire aussi : Polémiques, argent, vie de famille : qui est vraiment le médecin le plus célèbre du PAF ?

Jean-Marie Bigard : ses coups de gueule contre le gouvernement !

Habitué à « pousser sa gueulante » sur les plateaux de télévision et sur ses réseaux sociaux, Jean-Marie Bigard est loin de se faire que des amis. L’humoriste n’en a que faire, et assume ses propos et ses idées. Récemment, alors que le traitement de Didier Raoult était critiqué par de nombreux spécialistes de la santé, Jean-Marie Bigard n’a pas hésité à prendre position en faveur du docteur Raoult.

Le 29 mars dernier, l’humoriste s’en est d’ailleurs pris à Emmanuel Macron dans une vidéo, où ce dernier n’a pas caché son immense colère : « J’en appelle à Emmanuel Macron, tu as mon numéro de téléphone il paraît, donne-moi des réponses et je rassurerai moi-même les Français (ou pas) s’il le faut. Tu es Président, ne nous laisses pas crever sans nous expliquer pourquoi, ni comment, ni quand » . Ça, c’est fait …

>> À lire aussi : Vincent Cassel victime d’un accident de scooter à Biarritz

Le politique et l’humoriste : l’appel téléphonique teinté de confidences !

Finalement, le message semble être passé. Alors que Jean-Marie Bigard est l’invité de Sud Radio, ce dernier reparle de son coup de gueule envers le président de la République. Et ce dernier affirme qu’Emmanuel Macron a pris connaissance de son message : « Je ramène ma gueule, je ch*e sur le président et le président m’appelle pour me dire ‘Vous avez raison’ . Donc je trouve ça génial » . Sur les ondes de Sud Radio, ses interlocuteurs restent perplexes, obligeant l’humoriste à poursuivre : « Je te dis, c’est un scoop. C’est vrai, il m’a appelé, il m’a dit ‘C’est vrai, vous avez raison, nous allons faire un put*in d’échéancier’. Comme j’avais demandé » .

>> À lire aussi : Déconfinement : les images hallucinantes de la célèbre rue Sainte-Catherine à Bordeaux bondée ! (vidéo)

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jessy le 21 Mai 2020
0