« Avec ce que tu me coûtes, tu vas vivre » : le geste incroyable de Jean-Marie Bigard pour sauver quelqu’un qu’il connaissait à peine

D’un côté, Jean-Marie Bigard est connu pour son penchant « grande gueule » mais de l’autre, c’est un homme au cœur tendre. À tel point qu’il en est même venu à sauver le neveu de sa concierge du cancer en lui offrant son traitement d’une valeur de 300 000 € !

>> À lire aussi : Emmanuel Macron furieux : cette affaire qui le met hors de lui !

Jean-Marie Bigard : un homme au cœur tendre

On le connaît grande gueule, avec des blagues sexistes et pas toujours glamour. Néanmoins, Jean-Marie Bigard reste un homme au cœur tendre qui n’hésite pas à prendre soin de ses proches. D’ailleurs, son frère avait déclaré au Parisien :  » Chez lui, c’est presque une drogue de rendre service. » Voilà pourquoi, il décide de sauver le neveu de sa concierge atteint du cancer de la gorge.

C’est l’écrivain Alexandre Jardin qui apporte cette histoire aux journalistes de Society. “Jean-Marie appelle un cancérologue, un grand ponte et lui dit : ‘Je te l’envoie.’ Le mec rappelle : ‘On a un problème, il n’a pas de Sécu en France et c’est un traitement à 300 000 balles.’ Jean-Marie lui répond : ‘Bouge pas.’ Il envoie un coursier lui remettre un chèque. Quelques jours plus tard, Jean-Marie Bigard prend son scooter, file à la Pitié-Salpêtrière et va secouer le ‘mec’ en question en pleine chimiothérapie. ‘Avec ce que tu me coûtes, tu vas vivre !’ Il est repassé comme ça plusieurs fois. Et le type s’en est sorti.”

>> À lire aussi : Brigitte Macron : ce surprenant coup de fil passé à Jean-Marie Bigard (Vidéo)

Candidat à la présidentielle ?

Avec les récents événements qui ont secoué la France et la prise de position de Jean-Marie Bigard, l’humoriste avait déclaré qu’il serait intéressé pour se présenter à la présidentielle. “Ça pourrait m’intéresser, si ça pouvait aider le peuple. Oui, ça pourrait me tenter” avait-il déclaré à BFM TV. Néanmoins, il finira par admettre « je laisse chauffer la cocotte-minute à feu doux pour savoir combien de gens seraient derrière moi si ça arrivait, mais pour l’instant ce n’est pas au goût du jour. J’y connais rien en politique. J’ai jamais voulu en faire. Je me ferais déchiqueter si je rentrais sur le terrain. Je préfère gueuler en tribune ».

Une nouvelle qui a certainement dû soulager son épouse, Lola Marois qui lui fait souvent la morale concernant son envie irrépressible de donner aux gens. “Quand je tenais les comptes, on s’engueulait souvent à ce sujet, il voulait donner à tous ceux qui en avaient besoin !”

>> À lire aussi : Qui est Lola Marois, la femme de Jean-Marie Bigard ?

Publié par Claire le 17 Juin 2020
0