Pour « rajeunir », ce Ken Humain se fait faire des injections de placenta ! (vidéo)

Injections de placenta : une méthode « controversée »

Vous avez sûrement déjà entendu parler de lui. Il se nomme Rodrigo Alves et se fait appeler le Ken Humain. Vous l’aurez devinez, cet étrange personnage fait tout depuis des années pour ressembler à Ken, la célèbre poupée pour enfants. On ne peut plus compter le nombre d’interventions qu’il a subi tellement le chiffre est énorme ! Entre autre, ce Ken Humain s’est fait enlever 4 côtes simplement pour que son corps soit « parfait ». « Je devais le faire afin de ne pas avoir à faire réajuster tous mes vestons qui étaient devenus trop serrés. Maintenant, ils me vont à merveille et mon couturier va manquer de travail ». Mais le plus impressionnant et le plus insolite que cet homme de 34 ans a fait jusqu’à aujourd’hui reste à venir. En effet, le Ken Humain a reçu des injections de placenta tout droit dans son visage !

 

Le 3 mai dernier, le Ken Humain s’est rendu à Prague, dans la clinique Medico Beauty. Le but : avoir l’air de posséder une peau plus jeune. En gros, le placenta ferait rajeunir sa peau. Dans cette clinique, on lui a donc administré ces injections de placenta dans le visage. Vous pouvez d’ailleurs découvrir toutes les images de l’intervention et du Ken Humain dans notre vidéo.

 

Une intervention peu pratiquée

« Dans le but de paraître toujours plus jeune et de maintenir les opérations de chirurgies esthétiques que j’ai subi, je dois suivre des traitements anti-âge ». Et bien on dirait que pour lui, la jeunesse n’a pas de prix ! En effet, puisqu’en plus de ces injections de placenta au visage, le Ken Humain a reçu des injections de vitamines et de Botox. Et lors de ces fameux traitements, l’homme a aussi eu le droit à un lifting des sourcils.

 

Malgré le fait que cette méthode soit très répandue au Japon, elle reste peu pratiquée ailleurs. Le Ken Humain réside actuellement à Londres et il a dû se rendre à Prague pour recevoir cette intervention. « Je vis à Londres mais si je veux une procédure esthétique qui sort de l’ordinaire je dois voyager à l’étranger ».

 

S’inquiétant pour sa santé, Rodrigo avait affirmé qu’il voulait cesser les interventions et les opérations esthétiques mais apparemment, le jeune homme ne semble pas encore déterminé à arrêter…

Source : DailyMail

Publié par Jeanne Tilly le 07 Mai 2018