Kim Kardashian met ses talents de maquilleuse à profit : elle devient maquilleuse de morts

Kim Kardashian est une touche à tout. On ne sait pas vraiment quel est son métier entre influenceuse, star de téléréalité, styliste, business woman… un peut tout ça en réalité. Mais elle a aussi quelques passions qu’elle partage avec ses sœurs, comme les conseils de beauté et de maquillage. Elle l’a encore prouvé dans le dernier épisode de la série réalité qui suit la vie de sa famille. Celle qui se vante d’être une pro du maquillage a relevé le défi, voulant prouver son talent en maquillant un mort. Regardez la séquence dans la vidéo, alors qu’elle essaie un métier qu’elle pensait lui convenir. Kim Kardashian maquille un cadavre dans la morgue de cette agence de pompes funèbres.

 

La série des Kardashians révèle le quotidien d’un famille haute en couleurs

En 2007 était lancée l’émission de téléréalité Keeping Up With the Kardashians, diffusée sur E!. La série filme le quotidien de la famille Kardashian, une famille haute en couleurs. Onze ans plus tard, la série en est déjà à sa quinzième saison. Durant ces années, les téléspectateurs ont pu assister à des mariages, des divorces, des familles composées et recomposées, l’arrivée de nouveaux membres dans le petit clan. Mais malgré tout, Kim reste la star pour les fans de la première heure. Elle a de nouveau été mise à l’honneur et a impressionné les téléspectateurs en maquillant courageusement un mort dans le dernier épisode de la série.

 

Kim a l’idée de se reconvertir dans le maquillage de morts

Kim venait d’expliquer qu’elle était « obsédée par la mort », tout en lisant un livre spécialisé sur le maquillage des morts. Alors elle a eu l’idée de passer à l’action et de découvrir à quoi ressemblait le métier de thanatopracteur en vrai. Avant de se rendre dans l’agence de pompes funèbres, elle a demandé à sa mère, Kris Jenner de jouer la morte et de se coucher sur une table. « Je ne suis pas morte, je sais que je n’ai pas l’air, je sors de la douche… Est-ce que tu t’entraines pour faire le mien quand je serai morte ? », demande sa mère qui trouve que cette nouvelle lubie de sa fille est « vraiment glauque ».

Devant le mort, Kim se sent beaucoup moins à l’aise

Mais Kim n’a pas été découragée et a voulu aller jusqu’au bout de son expérience. Quand elle s’est retrouvée face à Amber Carvaly, la responsable de l’agence, elle a beaucoup moins rigolé. « J’ai l’estomac qui se retourne. Je pensais que ça irait et là tout à coup, mon dieu, je dois vomir ». Pour bien la dégouter, on lui explique le procédé pour remodeler le visage d’une personne tuée d’une balle dans la figure. « Je voulais vraiment vivre cette expérience de façon authentique, mais là, je me demande si j’ai bien fait ». C’est alors que Mario Dedivanovic, l’artiste maquilleur lui montre le corps d’une femme décédée sur lequel elle va devoir tester son talent pour la première fois.

 

Kim a-t-elle trouvé sa nouvelle voie ?

Évidemment, il y avait un truc. Le cadavre devant elle est bien vivant. Il s’agit d’un mannequin qui a accepté de se prêter au jeu. Elle fait la morte sur la table, respirant à peine. Mais ça a suffi à Kim pour se rendre compte de la difficulté du métier. « Je sais que tout ça est bien trop difficile à supporter pour moi si je devais m’y mettre. Mais j’ai appris tellement en venant ici. J’en suis très reconnaissante », conclue-t-elle après cette séquence. Après avoir tourné cette petite séquence, elle va pouvoir continuer à poster ses photos glamours sur Instagram, comme lui fait remarquer le maquilleur qui lui garantit que s’il devait poster sa propre vie sur les réseaux sociaux, il aurait beaucoup moins de succès qu’elle. L’idée de ne pas pouvoir poster des photos de sa vie sur Instagram a définitivement fait comprendre à Kim que ce métier n’était pas fait pour elle.

kim kardashian maquilleuse de morts

Crédits : E! Network

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Nicolas F le 22 Août 2018
 
0