La mairie d’Hollywood vote pour le retrait définitif de l’étoile de Donald Trump

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

 

Le conseil municipal d’Hollywood a voté à l’unanimité pour le retrait de l’étoile de Donald Trump sur le Hollywood Walk of Fame.

 

L’étoile de Donald Trump vandalisée plusieurs fois

 

Donald Trump a inauguré son étoile en 2007 lorsqu’il n’était encore qu’une star de la télé. Aujourd’hui, la petite étoile rose est la plus attaquée et la plus vandalisée. Le 24 juillet dernier, cette dernière a encore fait l’objet de grosses dégradations. L’individu responsable des dégâts s’est muni d’une pioche pour la détruire (vidéo en haut de l’article). Avant et depuis son élection on y a souvent retrouvé des tags, des affiches, même un mur qui symbolisait celui que Donald Trump voulait construire à la frontière mexicaine.

Somebody built a wall around Trump’s star. Amazing. *edit* Immediately after Edward Scissor Hands kicked it off. May or may not have been the fabulous work of @plasticjesus

Une publication partagée par Tom May (@tommayallday) le


Après une énième reconstruction de l’étoile suivie de sa destruction immédiate, la mairie d’Hollywood se pose de réelles questions quant à la légitimité de sa présence sur le Walk of Fame.

 

La mairie d’Hollywood vote pour le retrait définitif

 

Lundi 6 août 2018, le conseil municipal d’Hollywood ainsi que les élus de West Hollywood ont voté à l’unanimité en faveur du retrait de l’étoile de Donald Trump. Dans un communiqué, ils expliquent que leur décision n’est pas uniquement due aux dégâts matériels que sa présence a pu causer, bien que ses multiples réparations représentent un budget. « Son traitement dérangeant des femmes et de plusieurs de ses actions qui ne correspondent pas à des valeurs que partagent la ville de West Hollywood, sa région, l’Etat et le pays », ont été les raisons majeures de cette initiative.

 

Y sont également évoqués le traitement de la communauté LGBTQ+, la séparation des enfants de leur parents à la frontière américaine ainsi que le déni du changement climatique. Selon eux « avoir une étoile sur le Walk of Fame est un privilège très recherché dans l’industrie du divertissement et permettre à Donald Trump de continuer à avoir cette étoile compte tenu de son comportement envers les femmes, en particulier avec le mouvement #Metoo ne devrait pas être acceptable« , précisent-ils. Cependant, la décision finale revient à la ville de Los Angeles et à la chambre de Commerce de Hollywood qui ne se sont pas encore exprimés sur le sujet. Affaire à suivre…

 

Publié par Inès Arrom le 09 Août 2018