Lady Diana: une attraction malsaine propose à ses visiteurs de revivre la mort de la princesse

Aux Etats-Unis, un parc du Tennessee a ouvert une nouvelle attraction permettant aux visiteurs de revivre la mort de la princesse Lady Diana. Selon le concepteur, le but serait de savoir si la famille royale britannique a joué un rôle dans le décès de la mère du Prince William et Harry.

Il y a 22 ans, Lady Diana décédait brutalement dans un accident de voiture à Paris, à seulement 36 ans. Elle laissa derrière elle ses deux garçons, William et Harry, âgés de de 14 et 12 ans à l’époque et une Grande Bretagne éplorée. Ses funérailles avaient réuni près de 3 milliards de personnes devant les écrans du monde entier. Même après sa mort, la princesse de Galles est restée une figure emblématique mondiale et la « Dianamania » est toujours aussi présente. Face à la popularité de l’ancienne épouse du Prince Charles, un parc américain a décidé d’ouvrir une nouvelle attraction…très morbide sur la jeune femme ; suscitant de grosses polémiques. 

Lady Diana

Lady Diana a été l’une des femmes les plus célèbres du XXe siècle.

>>> À lire en plus: Avec des mots bouleversants, le prince Harry est revenu sur la perte de sa mère, Lady Diana

20 dollars pour revivre le décès de Lady Diana

Ce vendredi, le journal people américain, The National Enquirer, a inauguré son parc d’attraction dans l’État du Tennessee. Selon le tabloïd britannique, Mirrorle parc a déjà suscité l’indignation à cause d’une attraction en particulier: elle propose de revivre la mort de la princesse Diana. Les visiteurs débourseront 20$ pour voir un remake de l’horrible accident ou comment tirer profit avec un drame qui a ému mondialement…Selon Robin Turner, le concepteur, la mort prématurée de Diana Spencer sera reconstituée en images 3D de synthèse sur grand écran. Les visiteurs partiront du Ritz, dernier hébergement de la jeune femme, prendront la voiture et finiront au Pont de l’Alma, lieu du décès: « Cela montre les paparazzis qui la pourchassaient, et le bang-flash qui, selon nous, a aveuglé le conducteur et comment cela est arrivé. » a argumenté le créateur de l’attraction.

Le but de cette attraction est de demander aux visiteurs quelle est la cause de la mort de la princesse. Ils seront ensuite « invités à examiner diverses théories de conspiration largement démystifiées au sujet de l’accident. » raconte Mirror. Les questions interrogeront le public sur les théories du complet comme « Pensez-vous que la famille royale britannique était impliquée? » ou encore « Pensez-vous qu’elle était enceinte? » Robin Turner balaie du revers l’adjectif « morbide » puisque pour lui « il n’y aura pas de sang. L’accident de voiture de Diana sera simplement présenté, par le biais d’ordinateurs (…) Il n’y a aucun mauvais goût. Cela permet aussi aux personnes qui n’ont jamais visité Paris, d’en étudier la topographie. C’est fait de manière très professionnelle.« 

>>> À lire en plus: Meghan Markle: Manipulatrice et croqueuse de diamants ? Les confidences d’une ancienne amie sur le couple princier

Les théories du complot les plus folles sur la mort de Lady Diana

Depuis une vingtaine d’années, les théories complotistes planent sur le décès de Lady Diana. Si certains pensent qu’elle est toujours en vie (oui sur une île avec Elvis Presley et Michael Jackson), l’une des théories évoquées est que cet accident aurait été prémédité par la famille royale britannique. Gênée par la nouvelle vie de Lady Di avec Dodi Al-Fayed et ses révélations sur son ex-époux, le prince Charles, la Reine aurait demandé aux renseignements de l’assassiner. Une brillante lumière aurait été aperçue dans le tunnel et aurait servi à aveugler le chauffeur de Diana Spencer. Pour d’autres, la princesse aurait été tuée car elle attendait un enfant de Dodi Al-Fayed.

Cependant ces théories n’ont jamais été validées et la mort a été jugée comme purement accidentelle du fait de l’état d’ébriété du chauffeur, Henri Paul, et du non port de la ceinture de Lady Diana. 

>>> À lire en plus: « Royal Baby »: découvrez la folle somme empochée par une britannique en pariant sur le prénom « Archie »

En savoir plus sur : - -

Publié par Églantine le 24 Mai 2019
0