Lady Diana : de nouvelles révélations prouvent qu’elle n’aurait pas dû mourir après son accident

Il y a 22 ans, en août 1997, Lady Diana meurt dans un tragique accident de voiture sous le pont de l’Alma à Paris. Et depuis, beaucoup restent fascinés par cette histoire qui a fait l’objet de nombreuses rumeurs et de théories farfelues. Or, dernièrement, le Docteur Richard Shepherd publie un livre dans lequel il explique que la princesse n’aurait pas dû mourir ce jour-là.

>> À lire aussi : La triste histoire sur le mariage de Diana et de Charles enfin révélée par des enregistrements audio !

Lady Diana : les circonstances d’un drame

Cela va faire 22 ans que l’histoire de Lady Diana s’est soudainement arrêtée sous le pont de l’Alma à Paris. Pourtant, ce triste accident continu aujourd’hui d’intéresser le monde entier et il est régulièrement le fruit de théories farfelues. À tel point, qu’en 2004, une nouvelle enquête est ouverte afin de vérifier toutes les pistes.

C’est alors que le Docteur Richard Shepherd, médecin légiste très connu en Angleterre, est délégué sur place. On lui demande de revérifier toutes les preuves qu’il consigne scrupuleusement dans un ouvrage qui fait scandale : Christopher Hart from Unnatural Causes. En effet, on y apprend que la princesse était encore vivante après le choc et qu’elle n’aurait pas dû mourir ce jour-là.

>> À lire aussi : La relation secrète de Lady Diana avec un chanteur très connu (vidéo)

 

lady-diana-nouvelles-revelations-prouvent-quelle-naurait-pas-du-mourir-apres-accident

« Elle ne souffrait que de quelques fractures et d’une blessure à la poitrine »

Lady Diana : encore consciente après l’accident

Dans la voiture conduite par Trevor Rees-Jones et qui transportait Lady Diana et Dody Al-Fayed, personne ne portait la ceinture de sécurité hormis le conducteur. Or, c’est un détail qui aurait pu sauver la vie de la princesse. En effet, le livre explique qu’après le choc, elle ne souffrait que de quelques fractures et d’une blessure à la poitrine. D’ailleurs, les ambulanciers ont préféré se concentrer sur le garde du corps pensant qu’elle allait bien.

Mais malheureusement, une minuscule déchirure dans une veine située dans l’un de ses poumons lui sera fatale. En effet, au bout de quelques minutes, elle perd connaissance et ne pourra pas être réanimée. Le Docteur Shepherd avoue lui-même que c’est une blessure extrêmement « rare et si spécifique » qu’il est très difficile de la détecter.

Ça peut vous intéresser :

-> Meghan Markle, Kate Middleton : La reine Elizabeth II se compare à une « grand-mère bien occupée »

-> Kate Middleton retrouvée ivre morte après une dispute avec William

-> Des photos de Meghan Markle en tenue sexy ressurgissent après son mariage avec le Prince Harry !

-> Meghan Markle enceinte avant son mariage ? Une folle rumeur agite la Toile !

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 09 Avr 2019
0