Affaire du testament de Johnny : Les photos Instagram qui pourraient coûter cher à Laeticia Hallyday…

Laeticia Hallyday Vs David & Laura

David Hallyday et Laura Smet avaient dernièrement demandé le gel du patrimoine de leur père, dans le combat qui les oppose à Laeticia Hallyday au sujet de l’héritage de Johnny. Les deux premiers enfants du rockeur exigeaient également un droit de regard sur son album posthume. L’audience chargée d’examiner cette affaire avait lieu le 30 mars dernier au TGI de Nanterre. Aujourd’hui, l’avocat de Laeticia, Maître Ardavan Amir-Aslani s’appuie sur le fait que le testament avait été rédigé en Californie. Et que contrairement au droit français, la loi américaine n’interdit pas de déshériter ses enfants. Johnny Hallyday avait obtenu un titre de séjour en 2007 avant d’obtenir la carte verte en 2014, autorisant à être résident aux USA.

Laeticia hallyday

L’avocat s’appuie sur des photos

En clair, toute la défense de Laeticia se base sur le droit américain. Mais l’avocate de David, Maître Carine Piccio, s’est appuyée sur des arguments très intéressants elle aussi. À commencer par le compte Instagram de Laeticia, sur lequel cette dernière était très active. Le fait est que durant l’été 2017, Johnny Hallyday aurait préféré rester en France après le concert des Vieilles Canailles car il se disait affaibli. « On dit que c’est l’état de santé de Johnny Hallyday qui l’a empêché de rentrer aux États-Unis. Pourtant je n’ai qu’à regarder le compte Instagram de Madame Boudou pour voir que pendant l’été, ils sont allés… à Saint-Barthélémy » a déclaré Me Piccio.

 

Loi française ou loi américaine ?

Or, Saint-Barthélémy est une île française. Et le Taulier a justement choisi cette île comme dernière demeure. « Johnny a passé une grande partie de l’année 2017 en France. Il est mort en France, est enterré à Saint-Barthélémy » a poursuivi l’avocate de David. En clair, les photos trouvées sur le compte Instagram de Laeticia Hallyday pourraient bien lui coûter cher. Désormais, reste à savoir si le Tribunal considérera que le testament a été rédigé dans le cadre de la loi française ou non.

 

Crédit photo / photo à la une : capture @lhallyday via instagram

Publié par Charlene le 02 Avr 2018
0