Laeticia Hallyday : son père condamné à plusieurs mois de prison pour violence envers un septuagénaire

André Boudou, père de Laeticia Hallyday a été jugé ce jeudi 12 septembre pour avoir frappé un septuagénaire. Il a été condamné à dix mois de prison ferme et 3 000 euros d’amende.

André Boudou a dû s’expliquer sur ses gestes violents envers un septuagénaire devant le tribunal correctionnel de Saint-Martin (Antilles françaises). Les faits se sont produits le 20 mars dernier dans le quartier de Sandy Ground, à l’ouest de l’île. Le beau-père de Johnny Hallyday a été jugé pour avoir agressé un pêcheur qui faisait le plein de carburant. André Boudou, âgé de 67 ans, lui aurait demandé de réduire la vitesse de son bateau avant que la situation ne dégénère. Il lui aurait mis plusieurs coups de poing au visage, ce qui lui aurait cassé plusieurs dents, rapporte LCI. Par ailleurs, la victime aurait eu une coupure à l’arcade sourcilière, une blessure à la lèvre et des hématomes.

La scène de violence a été filmée par des caméras de surveillance. De ce fait, les images ont été diffusées durant son jugement. Sur les vidéos, « un homme se trouve dans la petite annexe de son bateau, amarrée au ponton de la station essence, lorsqu’un bateau bien plus gros, avec à son bord deux hommes, manœuvre rapidement et vient se placer aux côtés de la petite annexe qui est alors remuée par les vagues produites » , explique le Dauphiné.

L’un des deux hommes se serait alors dirigé vers le pêcheur et l’aurait frappé.

>>> À lire aussi : Alerte : Laeticia Hallyday de nouveau en couple ! Elle a retrouvé l’amour !

« Il est très mauvais de s’appeler André Boudou dans ce tribunal »

Après avoir été interpellé par les gendarmes, André Boudou leur aurait déclaré : « Je lui ai mis une gifle avant qu’il s’en prenne à moi » .

Pour sa défense, le père de Laeticia Hallyday a fait appel à l’avocate Marion Tillard. « il n’a pas une dentition optimale. Il n’y a pas de certitude qu’il ait perdu ses dents à ce moment-là. Il a voulu profiter de la notoriété de mon client » , aurait-elle déclaré avant d’ajouter qu’il était « très mauvais de s’appeler André Boudou dans ce tribunal et d’être le beau-père de Johnny Hallyday » .

Quant à l’avocate de la partie civile, Davy Barreiro, elle affirme le comportement « déviant » d’André Boudou. « Son acte est regrettable et condamnable. C’est une avalanche de coups que prend mon client » .

Pour rappel, ce n’est pas la première fois qu’André Boudou a affaire à la justice. En effet, il a été « condamné deux fois à de la prison avec sursis pour fraude fiscale pour avoir dissimulé une partie des revenus de l’Amnesia, sa boîte de nuit au Cap d’Agde » , rapport LCI.

Dernièrement, plus précisément en juin dernier, il a par ailleurs été placé en garde à vue à Béziers, dans l’Hérault, pour suspicion de fraude fiscale. Toutefois, il avait été laissé libre sans poursuites.

>>> À lire aussi : Laeticia Hallyday amoureuse : Qui est Pascal Balland, le nouvel homme de sa vie ?

En savoir plus sur : - -

Publié par Eugenie le 15 Sep 2019
0