Loana : comment Jean-Edouard la tacle après leur nuit dans la piscine…

En 2001, nous assistons à un tout nouveau concept : la télé-réalité. Et pour cette première émission baptisée Loft Story, nous découvrons de parfaits inconnus qui vont très vite devenir les figures de proue d’un programme au succès phénoménal. Parmi eux, la belle Loana et Jean-Edouard avec la scène mythique de la piscine. Et des années plus tard, la blonde sulfureuse revient sur le tacle qu’elle s’est pris dès le lendemain par le DJ.

 

Loana et la scène mythique de la piscine

18 ans après, la première édition de Loft Story reste encore gravée dans nos mémoires. Notamment à cause de ses participants : Loana et Jean-Edouard. Car très vite, entre les deux, les choses s’accélèrent. À tel point qu’on assiste à un rapprochement plus que poussé dans la piscine du Loft.

 

 

 

Et c’est immédiatement un vent de scandale qui souffle sur l’émission et propulse le couple sur le devant de la scène. Pourtant, leur relation est bien loin de la belle et tendre histoire romantique à laquelle on s’attendait. Bien au contraire, car selon Loana : « on n’a plus aucune relation. Il me déteste. Je ne peux pas dire pourquoi. En soirée, il est toujours au minimum à 10 mètres de moi, pour ne pas être pris en photo l’un à côté de l’autre. […] Il ne veut pas m’adresser la parole ».

 

 

loana-jean-edouard-piscine-tacle-violent

La belle Loana et Jean-Edouard avec la scène mythique de la piscine

 

Loana : le tacle de Jean Édouard le lendemain

Et de son côté, le DJ a carrément tiré un trait sur Loana et s’en explique : « parler d’elle ne m’intéresse pas. Chacun fait ses choix, des bons et des mauvais. Elle a une grosse tendance à parler de moi dans ses interviews, j’aimerais juste qu’elle m’oublie. »

 

 

Des propos assez violents mais pas autant que ceux qu’il a tenus le lendemain de la scène de la piscine. Puisqu’apparemment, Loana raconte que Jean-Edouard lui aurait carrément dit : « pour moi, il ne s’est rien passé hier soir ! » La classe…

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Claire le 27 Jan 2019