Madonna a 60 ans : retour sur les scandales de sa carrière

 

La reine de la pop souffle ses soixante bougies en ce 16 août 2018. Elle fête en même temps ses quarante ans de carrières mouvementés qui ont marqué cette génération. Sexe, religion et chamboulement des moeurs, elle n’a pas laissé l’industrie musicale indemne. Retour sur ses scandales qui ont secoué le monde entier.

 

Sexe : les scandales de sa carrière

Active depuis 1979, alors qu’elle n’avait que 21 ans, Madonna a tout de suite su faire sa place dans le monde de la provocation. En 1984, elle sortait son single « Like A Virgin » (Comme Une Vierge) qui donnait tout de suite le ton. Lors des premiers MTV VMA’s elle interprète sa chanson et fait une performance endiablée sur scène. Habillée d’une robe de mariée ultra sexy, avec une ceinture où est inscrit « jouet pour garçon », elle se roule par terre dévoilant ainsi ses sous-vêtements. Grâce à cette performance, les MTV VMA’s sont devenus la cérémonie de la provocation dans les années suivantes et jusqu’à aujourd’hui.

 

En 1987, alors que sa carrière se porte pour le mieux, Madonna donne un concert à Paris au Parc de Sceaux lors de sa tournée en Europe. Une énième performance bouillante qui marque l’histoire puisque la chanteuse a jeté sa culotte dans le public. La légende raconte qu’elle aurait atterri sur les genoux du maire de Paris qui n’était autre que Jacques Chirac, le futur Président de la République. Un souvenir qu’il n’est donc pas prêt d’oublier.

 

« Like A Prayer » sorti en 1989 marque la carrière de la pop star. Bien qu’aujourd’hui il soit devenu un classique, il a été très mal reçu lors de la sortie de son clip. On y voit Queen Madonna vêtue d’une robe moulante peu couvrante, témoin d’un meurtre pour lequel un innocent est accusé. Le personnage qu’elle incarne se cache dans une église et a une liaison avec un saint noir, devant des croix enflammées symbolisant les pratiques du Klu-Klux Klan. Lors de la tournée qui a suivi cet album, Blond Ambition, la pop star a enchaîné les provocations sexuelles et religieuses sur scène.

 

C’est en 1992 que la jeune femme décide de sortir un livre qu’elle nomme tout simplement « SEX ». Il présente des textes et des photographies décrivant des actes sexuels et BDSM. Les images sont des assemblages de collages en noir et blanc. Le parole n’étant pas encore très libérée à cette époque, ce livre dépeignant des scènes « violentes » de sexe a beaucoup choqué l’opinion. 

 

Les années 2000 : Madonna toujours aussi déjantée

 

Bien que la chanteuse pop atteint enfin la quarantaine, elle ne se calme pas pour autant et est plus déchainée que jamais. Lors d’une énième cérémonie des MTV VMA’s en 2003, Madonna monte sur scène avec deux divas de l’époque : Britney Spears et Christina Aguilera. Les deux jeunes femmes sont habillées en lingerie de mariage pendant que Madonna est en costard de cérémonie, en hommage à sa performance de 84. À la fin de sa performance, elle échange un langoureux baiser avec chacune d’elles sous le regard d’une audience choquée.

 

En 2006, Madonna provoque encore une fois l’Église en apparaissant crucifiée sur scène lors de sa tournée « Confessions »Benoît XVI lui a ordonnée de cesser ses provocations. La pop star lui a répondu, en lui dédiant « Like a Virgin » lors de son passage à Rome et a déclaré : « Je lui dédie cette chanson parce que je sais qu’il m’aime. Je suis un enfant de Dieu ! »

 

Huit ans après, en 2014, Madonna tente une nouvelle fois de bouleverser les codes en arrêtant de s’épiler. Elle s’affiche sur Instagram le bras levé et l’aisselle poilue, elle légende : « Long hair don’t care » (longs poils, on s’en fout). La chanteuse souhaitait  briser les diktaks de la beauté voulant qu’une femme soit parfaitement épilée. Bien qu’elle fut beaucoup critiquée, elle a été applaudie par beaucoup de femmes qui l’ont suivie dans son mouvement.

madonna arrête de s'épiler

 

Enfin en 2015, Madonna montait sur la célèbre scène de Coachella, le festival américain qui reçoit chaque année les plus grosses stars américaines. Cette année là, Drake eut la chance de partager la scène avec la reine de la pop. Il était prévu qu’elle danse sensuellement autour de lui mais à la grande surprise de tous, et surtout du principal intéressé, Madonna embrasse le rappeur de 30 ans son cadet. Malheureusement pour la queen, il eut une réaction de dégoût à cause de son rouge à lèvre dont il n’aurait pas apprécié le goût. Madonna est devenue, un instant, la risée d’Internet. 

Durant toute sa carrière, la chanteuse s’est faite une image de femme provocante. Malgré elle (ou pas), elle a été le modèle de nombreuses artistes qui ont, elles aussi, choisi de briser des visions arriérées de ce que doit être une artiste féminine. Grâce à cela, l’industrie musicale n’a cessé d’évoluer laissant plus de libertés à ses successeurs. Bon anniversaire Madonna, et merci pour tout… !

 

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Inès Arrom le 16 Août 2018
 
0