La triste histoire sur le mariage de Diana et de Charles enfin révélée par des enregistrements audio !

La triste vérité sur le mariage de Diana

Parfois, on pense que les mariages de princesses sont de véritables contes de fées. Alors qu’il n’en est rien. À l’instar de la désormais tristement célèbre union entre Lady Di et le prince Charles. Un livre sur l’histoire de Diana a récemment été ré-édité. Le premier datait alors de 1992. Et ce deuxième tirage, qui s’intitule « Diana : sa véritable histoire » est accompagné d’enregistrements de l’ex-Princesse. Elle avait tenu à raconter sa propre version des faits sur son mariage. Et c’est une bien triste histoire que nous livre l’ex-femme du prince, décédée le 31 août 1997. Les extraits ont été publiés par le Daily Mail. Il furent enregistrés en 1991 et c’est une histoire bien triste que nous révèle Diana Spencer. Les faits concernent alors les deux jours ayant précédés le mariage de Diana ainsi que la lune de miel.

mariage de Diana et Charles

Diana souffrait de crises de boulimie

« Nous nous sommes mariés le mercredi [29 juillet 1981]. Le lundi [précé­dant], nous étions allés à Saint Paul pour répéter une dernière fois, et c’est lorsque les lumières des camé­ras se sont allu­mées que j’ai su à quoi cela ressemblerait. […] Je tentais déses­pé­ré­ment de me comporter en adulte face à cette situa­tion, mais je n’avais pas les fonde­ments pour l’être, et je ne pouvais parler à personne. […] La nuit qui a précédé le mariage, j’ai été prise d’une crise de bouli­mie terrible. J’ai mangé tout ce que j’avais sous la main, ce qui avait amusé ma sœur [Jane] qui m’avait accompagnée à Clarence House pour la nuit. […] J’ai été malade comme un chien cette nuit là. C’était une sacrée promesse de ce qui allait se passer ensuite. »

 

«… comme un agneau qu’on mène à abattoir… »

Le jour du mariage, les choses n’allaient pas aller mieux, au contraire.  « J’étais très, très calme, affreusement calme. Je me sentais comme un agneau qu’on va amener à l’abat­toir. Je savais que je ne pouvais rien y faire. [J’avais alors passé] ma dernière nuit de liberté avec Jane à Clarence House. » Diana livre également son angoisse de devoir faire la révérence devant la Reine. Et qu’elle pensait que Charles « prendrait soin d’elle ». Ce sur quoi elle a renchérit « Eh bien j’avais tort sur ce coup là ! ». Elle raconte également qu’elle et son époux ne s’étaient pas adressés un seul mot durant le repas du mariage. Tous deux étaient exténués par tout ceci. Puis, s’en est suivi un voyage à Balmoral, pour leur lune de miel.

 

Charles avait prévu de lire en lune de miel

« La deuxième nuit [à Balmo­ral], [Charles] a sorti des livres qu’il n’avait pas eu le temps de lire. Il en avait empor­tés sept pour notre lune de miel ». Si la princesse pensait pouvoir profiter de sa lune de miel, elle se trompait. « Il y avait 21 offi­ciers et 256 hommes d’équi­page sur le bateau. Et nous devions diver­tir l’élite [de Grande-Bretagne] chaque soir à bord du Britan­nia, nous n’avions jamais de moment à nous seuls. Je trou­vais cela vraiment diffi­cile à accep­ter ». Diana racontera également avoir eu parfois jusqu’à quatre crises de boulimie par jour. « Je me souviens avoir pleuré toutes les larmes de mon corps durant notre lune de miel. J’étais exténuée, et pour de bien mauvaises raisons »

Crédit photo / photo à la une : Getty Images

Publié par Charlene le 16 Juin 2017
0