Le mariage de Tina Kunakey et Vincent Cassel a viré au cauchemar…

 

Le couple ‘iconic’ que forment Vincent Cassel et Tina Kunakey s’est enfin dit « OUI » ce 24 août à la mairie de Bidart dans les Pyrénées-Atlantiques.

 

Tina et Vincent Cassel : une relation qui dérange

Cela fait maintenant plus de trois ans que Vincent Cassel partage la vie de Tina Kunakey, une mannequin de 30 ans sa cadette. Il se sont dit oui devant le maire le 24 août dernier, de quoi rendre fou leurs détracteurs qui n’acceptent pas leur relation. Étant célèbre, le couple n’a pas eu d’autre choix que de vivre leur relation amoureuse « publiquement ». Ils ont à plusieurs reprises été victimes d’insultes et de moqueries. En effet, beaucoup de personnes pensent que la jeune femme est avec l’acteur français seulement pour l’argent et d’autres pensent que Vincent Cassel est un « pédophile ». Tout cela ne les a pas empêchés de s’aimer, de s’unir pour la vie et de le crier au monde entier comme dans Vanity Fair par exemple.

 

Le mariage de Tina et Vincent Cassel

Elle a 21 ans et lui 51. Cette différence d’âge dérange beaucoup de personnes qui l’ont fait savoir d’abord sur les réseaux sociaux mais aussi, et surtout, le jour du mariage, quitte à gâcher la fête. Le lendemain, on retrouvait des graffitis sur les murs de la mairie où le couple s’est uni. « Femme objet pornifiée » , « mariage machiste », « sexclavagiste ». Les services municipaux se sont activés le lendemain pour effacer les graffitis injurieux des murs de la mairie. Le couple n’a pas réagi à ces énièmes provocations. Cela n’a visiblement pas gâché la fête d’après-cérémonie à en croire InstagramAdèle Exarchopoulos pose gaiement avec sa copine Tina. Gille Lellouche ainsi qu’Elie Semoun y étaient aussi conviés, étant proches de l’acteur. Vincent Cassel avait déjà été marié à Monica Belucci avec qui il a eu deux enfants. Ce dernier a d’ailleurs révélé vouloir plus d’enfants avec Tina,  qu’on doit désormais appeler Tina Cassel.

ma bébé

Une publication partagée par Tina Kunakey Di Vita (@tinakunakey) le

Publié par Inès Arrom le 27 Août 2018
0